Innovation et responsabilité sociale : le cas de l'adoption des innovations responsables par les collectivités territoriales : Étude comparative France – Roumanie

par Loredana Lazar

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Fabrice Roubelat.


  • Résumé

    Dans cette thèse nous nous intéressons aux décisions des collectivités territoriales, en tant qu'organisations publiques, concernant l'adoption des innovations responsables, dans un contexte de conscientisation des organisations publiques aux questions de la responsabilité sociale. En réalisant une étude comparative entre les collectivités françaises et roumaines nous proposons un modèle de processus de décisions des organisations publiques. Nous y présentons la décision comme une « confrontation » entre les valeurs des élus, dans leurs rôles de décideur de la collectivité, les différentes parties prenantes intervenant dans l'activité de celle-ci et le choix entre plusieurs alternatives qui se présentent aux élus. Par ailleurs, la prise de décision est un processus qui a comme point de départ la nécessité d'adopter les innovations responsables et comme résultat final la décision d'action ou de non-action. La décision se prend sous l'influence des parties prenantes lesquelles expliquent la présence des pressions isomorphiques. La réaction des élus face à ces influences nous a menée à identifier 3 catégories d'adopteurs : les premiers adopteurs, les adopteurs persuadés et les adopteurs réticents. Ces éléments nous ont permis de confirmer et d'enrichir le modèle issu de la partie théorique.

  • Titre traduit

    Innovation and social responsibility : the adoption of responsible innovations by the local communities : a comparative study between France and Romania


  • Résumé

    This PhD thesis presents the local communities decisions toward the adoption of responsible innovations, the local communities being seen as public organizations. This analysis is carried out in a context of awareness of public organization' social responsibility. We perform a comparative study between the French and the Romanian communities and we propose a decision-making process of the public organizations. The decision is seen as a « meeting » between the mayors values, as the community decision-makers, the different stakeholders, playing an important role in the community's activity, and the several options available to the mayors. Moreover, the decision-making represents an evolution from the need to adopt the responsible innovations to the final decision of action or non-action ; this decision-making is under the stakeholders influence which involves the isomorphic pressures. The way that the mayors react to these influences lead us to identify 3 categories of adopters : the first adopters, the persuaded adopters and the hesitant adopters. These elements allowed us to confirm and complete the model from the theoretical part.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.