Emboitement de compétences relatives aux transports publics et frontières institutionnelles dans une agglomération multipolaire : le cas des Alpes-Maritimes.

par Julian Courteix

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Pierre Zembri.

Le président du jury était Jean-Pierre Wolff.

Le jury était composé de Jean Varlet, Jean Laterrasse, Jean-Louis Zentelin.


  • Résumé

    La coordination des institutions, par le biais de la création d’un périmètre de transport unique, est-elle la solution la mieux à même de faciliter le report modal au bénéfice des modes collectifs dans l’agglomération multipolaire azuréenne ? L’inadaptation des réseaux aux mobilités actuelles engendre des problèmes aigus de gestion du transport public. Cette inadaptation repose sur l’inadéquation des structures institutionnelles qui ne sont pas à la bonne échelle. Les pôles multiples doivent être reliés à des réseaux urbains interdépendants et cette nécessité s’accompagne de l’invention de nouvelles formes de gouvernement. Le travail comporte un premier chapitre présentant le cadre théorique de la relation entre agglomération multipolaire, institutions et organisation du transport dans un contexte spatial dense. En effet, les AOTU étaient, au départ, distinctes, ce choix étant justifié par l’état de l’urbanisation lors de leur création, mais elles gèrent des territoires désormais jointifs. Or, on ne peut imposer un périmètre conforme à un bassin de vie, d’où des inadaptations flagrantes.Un deuxième chapitre étudie les actions des autorités organisatrices du transport public dans l’espace multipolaire azuréen : la complexité de l’organisation institutionnelle est-elle la proie d’un effet de frontière entre AO ? Le Département est en retrait face à la croissance des AOTU et notamment de Métropole Nice Côte d’Azur ; cela forme un espace politique inadapté au contexte géographique. Une nouvelle structure fédérative, le SYMITAM, est créée mais ne remplit pas son rôle de coordination ; devant seconder le Département, elle est mise de fait au service de l’AOTU la plus conquérante.Enfin, grâce à l’analyse des mobilités et notamment par la mesure des actifs stables et sortants de chaque commune, et par les axes de TCSP, de TER et les pôles d’échanges qu’il serait nécessaire d’implanter pour mieux organiser les interrelations entre le littoral et le sous-ensemble intérieur, un troisième chapitre propose une résorption de l’effet de frontière par l’élaboration de nouveaux périmètres institutionnels. Nous montrons les AO les plus à même d’organiser la gestion de ce nouveau format territorial afin de contrecarrer la parcellisation institutionnelle.

  • Titre traduit

    Métropolisation, institutional organization and management of the public transport : the case of the azurean agglomeration


  • Résumé

    Can the coordination of institutions, through the creation of a unique transport perimeter in the multipolar urban area of French Riviera, have a significant role in the modal shift ? The inadequacy of the current mobility networks creates acute problems of management of public transport. This maladjustment is based on the inadequacy of the institutional structures that are not at the right level. Multiple poles must be linked to interdependent urban networks and this necessity comes the invention of new forms of government.The work involves a first chapter with the theoretical framework of the relationship between multipolar agglomeration, institutions and organisation of transport in a dense spatial context. Indeed, the AOTU were initially separate, this choice was justified by the State of urbanization in their creation, but they manage now bearings territories. However, one cannot impose a perimeter consistent with a pool of life, hence of gross maladjustments.A second chapter studied the actions of the organizing authorities of public transport in the multipolar space azurean : the complexity of the institutional organization is prey to a border between AO effect ? The Department is indented to the growth of the AOTU and including Metropole Nice Côte d'Azur. A new federal structure, the SYMITAM, is created but does not fulfil its role of coordinator; to assist the Department, she becomes the puppet of the conquering AOTU.Finally, through analysis of mobility and in particular by measurement of stable and outgoing assets of each municipality, and the axes of TCSP, TER and the pole of exchanges that it would be necessary to implement to better organize the interrelationships between the coastline and the internal subset, a third chapter proposes a resorption of the effect of border by the development of new institutional perimeters. We show the AO the most capable of organizing the management of this new territorial format in order to counteract the institutional fragmentation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.