« Adam Michnik, Bernard Kouchner et Daniel Cohn-Bendit - des dissidents "convertis" ? Trajectoires biographiques : Tentative de comparaison.

par Jolanta Kawa

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Joanna Nowicki.

Le président du jury était Dominique Wolton.

Le jury était composé de Grazyna Ulicka.


  • Résumé

    Adam Michnik, Bernard Kouchner et Daniel Cohn-Bendit, anciens héros des révoltes de 68 en Pologne et en France, bien qu'évoluant dans des contextes politique et social différents et n'agissant pas sur les mêmes terrains, ont des parcours qui, à bien des égards, présentent des similitudes. Sont-ils, oui ou non, représentatifs de la génération 68 ? Leur engagement dans les évènements de 68 relève-t-il des mêmes motivations ? 68 constitue-t-il pour eux un évènement « dateur » auquel ils ne cesseront de se référer tout au long de leurs vies. Si oui, quel fut son impact sur les actions qu'ils ont menées ultérieurement ? Après 68, successivement acteurs politiques et « spectateurs engagés », ils n'ont cessé d'influer sur la vie publique. Adam Michnik, dissident et leader de l'opposition au régime communiste en Pologne, devient un des « pères » des transformations démocratiques. Après la chute du régime 1989, tout en soutenant le pouvoir élu démocratiquement ainsi que les réformes qu'il a entreprises, il sort, pour un temps, de son rôle de dissident. Cependant, selon ce qu'il affirmait lui-même, il « s'est converti » rapidement et a regagné ses positions de dissident. Qu'en était-il de Bernard Kouchner et de Daniel Cohn-Bendit ? Ont-ils été, sont-ils toujours, des acteurs politiques à part entière ou, plutôt, des outsiders de la politique ? Michnik, Kouchner et Cohn-Bendit, que sont-ils aujourd'hui ? Des « traîtres » qui se sont détournés de leurs idéaux et passions de jeunesse ? Des visionnaires qui, souvent peu compris et controversés, dévancent, de loin, leur époque et leurs comptemporains ? Qu'est-ce qui motive leurs choix politiques et engagements ? C'est autour de ces interrogations et d'autres problématiques auxquelles renvoyent les trois protagonistes cités ci-dessus que nous souhaiterions construire notre analyse.

  • Titre traduit

    "Adam Michnik, Bernard Kouchner and Daniel Cohn-Bendit - "converted dissidents" : Comparative analysis.


  • Résumé

    "Adam Michnik, Bernard Kouchner and Daniel Cohn-Bendit - "converted dissidents" : Comparative analysis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.