Impacts biosédimentaires des expérimentations de clapages en baie de Seine sur la communauté des sables moyens propres à Nephtys cirrosa

par Stella Marmin

Thèse de doctorat en Terres solides et enveloppe superficielle

Sous la direction de Jean-Claude Dauvin et de Patrick Lesueur.

Soutenue en 2013

à Caen .


  • Résumé

    Deux expérimentations consistant en une série de clapages de sédiment issue du dragage de maintenance du chenal d’accès du Grand Port Maritime de Rouen ont été menées en 2012-2013 sur deux sites adjacents. Le but est d’évaluer les impacts biosédimentaires et tester plusieurs procédures de dépôt (différentes quantités de sédiment, période de dépôt…). Basée sur une approche de type BACI (Before-After-Control-Impact), les changements spatio-temporels de nombreux paramètres (sédimentaires, physico-chimiques et biologiques) ont été analysés pour évaluer les conséquences à court terme sur les habitats benthiques durant 12 suivis entre avril 2010 et mars 2013. Les principaux résultats montrent que l’impact des deux expérimentations reste local et limité aux stations directement affectées par les immersions. Les effets sont rapides sur les stations de dépôt : disparition de la macrofaune juste après les dépôts mais rapide recolonisation des organismes survenant durant une période printano-estivale favorable. Des pics d'abondance sont observés sur certaines stations causés par la présence d'espèces pionnières présentant des variations de densité très élevée résultant de grande capacité de dispersion et de colonisation. Ces espèces supportent des quantités élevées de particules fines jusqu'à 50 % sur les stations impactées contre environ ~ 1% dans les stations de référence. Cette capacité d'adaptation est favorisée par de fortes conditions hydrodynamiques notamment en baie de Seine orientale qui permettent le développement d'espèces résilientes capables de tolérer d’importantes variations du milieu. A partir de cette étude et de la bibliographie, une gestion adaptative des clapages de sédiment marin a été proposée par la mise en place d’un plan d’exploitation des sédiments adapté aux futurs clapages ainsi qu’un protocole de suivi biosédimentaire pour minimiser les impacts sur l’environnement.

  • Titre traduit

    Biosédimentary impacts of dredged material disposal experiments on the medium clean sand Nephtys cirrosa community of the Seine bay


  • Résumé

    Two experiments consisting to a series of sediment deposits from maintenance dredging for the access channel to Rouen Harbour on two adjacent sites were conducted in 2012-2013. The aim is to monitor the biosedimentary impacts and to test several deposit procedures (i. E. Different amounts of sediment, deposit time…). Based on a Before-After-Control-Impact (BACI) approach, spatio-temporal changes on various parameters (sedimentary, physicochemical and biological) were analyzed to assess the short term consequences of deposits on benthic habitats during 12 surveys from April 2010 to March 2013. The results showed that the impact of the 2 experiments remain very local and limited to the stations directly affected by the deposits. The effects were rapid on deposits stations: disappearance of the macrofauna just after the deposit, but rapid colonisation of organisms occurring during a favourable spring-summer period. Abundance peaks are observed on some stations caused by the presence of pioneer species exhibiting variations in very high densities resulting high capacity of dispersal and colonization. Such species sustain high amounts of fine particles until 50% in impacted stations ~ against about 1% in the reference stations. This adaptability is favored by strong hydrodynamic conditions in the eastern bay of Seine that allows the development of resilient species able to tolerate significant variations of the environment. An adaptative management of dredged material disposal has then been proposed by the implementation of protocol management of dredged sediments suitable for future deposits and a benthic monitoring to minimise impacts on environment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (249 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 247 ref. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2013-71
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2013-71bis

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Section Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2013 CAEN 2071
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.