Socio-cultural characteristics and policies vis-à-vis seismic risk reduction throught post-quake rural reconstruction : a case study of Azad Jammu and Kashmir, Pakistan

par Syeda Raaeha Tuz Zahra Abidi

Thèse de doctorat en Aménagement de l'espace, urbanisme

Sous la direction de Frédéric Bioret.

Soutenue le 20-12-2013

à Brest , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) , en partenariat avec Institut de géoarchitecture (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Pierre Frey.

Le jury était composé de Frédéric Bioret, Jean-Pierre Frey, Siddiq Akbar, Patrick Dieudonné.

Les rapporteurs étaient Jean-Pierre Frey, Siddiq Akbar.

  • Titre traduit

    Les caractéristiques socioculturelles et les politiques vis-à-vis de réduction du risque sismique par la reconstruction post-séisme dans les zones rurales : région de l'étude, Azad Jammu et Cachemire


  • Résumé

    Cette thèse a pour objectif d’explorer la relation entre les caractéristiques socio-culturelles et les politiques de reconstruction post-séisme dans les zones rurales de Azad Jammu et du Cachemire, au Pakistan. L’objet principal est d’examiner les pratiques architecturales traditionnelles : dhajji-dewari et la composition sociale de la communanuté pendant et après la reconstruction. Différents processus sont analysés: comment les aspects socio-culturels des sociétés rurales sont affectés par les politiques de reconstruction? Comment les politiques sont touchées par les aspects socio-culturels des commmunautés? Comment la combinaison des deux influence le processus final?Ce travail de thèse part du constat que 80% des 600 000 bâtiments endommagés ou détruits lors du séisme du 8 octobre 2005 au Cachemire, étaient des maisons rurales provisoires (Katcha). Il s’agit d’examiner jusqu’où le Programme de Reconstruction de Logement Rural (RHRP) qui a concerné quelque 100 000 maisons dhajji, a réduit ou augmenté la vulnérabilité de la zone pour l'avenir. Ce programme a été initié à partir de l’expérience de précédents programmes de reconstruction post-tremblements de terre, qui ont été d’une grande utilité pour les experts. Il restait à analyser les erreurs commises ou répétées par les différents acteurs pendant les phases d’élaboration, de validation, de mise en œuvre, et de suivi des politiques de reconstruction. Les principaux résultats de la thèse couvrent trois thèmes relatifs aux différentes étapes de la reconstruction : la durabilité de la reconstruction ; la réduction de la vulnérabilité de la reconstruction ; les résultats qui n’entrent pas dans les catégories “durabilité” et “vulnérabilité” selon les experts du Cachemire rural. La satisfaction des communautés est l’indicateur principal permettant d’évaluer les principaux résultats. L'étude conclut que la non-prise en compte des aspects socioculturels des communautés pendant la reconstruction peut augmenter la vulnérabilité du scénario de post-reconstruction. Le suivi du programme de reconstruction consiste à évaluer les tendances liées aux maisons en construction. En présentant par des illustrations les détails architecturaux de ces maisons reconstruites, l’écart avec les recommandations est évalué. Après que quelques années, les populations oublient les impacts du séisme et leurs besoins immédiats dictent leurs priorités de décision. Il est suggéré qu'à la fin du programme de reconstruction, la présence des autorités dans la zone reconstruite permette d’assister les populations dans leurs besoins actuels et futurs, et de contrôler le développement des constructions non conformes.


  • Résumé

    This thesis is aimed at exploring the relation of socio-cultural characteristics and policies with post-quake reconstruction of rural areas of Azad Jammu & Kashmir, Pakistan. The primary concern of the study is limited to examine the traditional architectural practice ; dhajji-dewari and social composition of the community during and after reconstruction. It is analyzed that how the socio-cultural aspects of rural communities are affected by the policies, how policies are affected by the socio-cultural aspects of the community and how both of these can influence the final product. The thesis was rooted in the fact that 80% of the 600,000 damaged/destroyed buildings during 8th October, 2005 Kashmir earthquake were rural temporary (Katcha) houses. It was hence to be investigated that how far the Rural Housing Reconstruction Program (RHRP) has reduced (or increased) the vulnerability of the area for future. The impact of any policy launched during this program was not limited to few housing units rather more than 0.1 million dhajji houses could be affected through this. The rural Kashmir reconstruction was commenced with the in-hand knowledge of several previous post-quake reconstruction programs and was appreciated widely by experts. It was yet to be explored that which mistakes were committed/repeated by the stakeholders during policy making, delivery, implementation and post implementation phases. Covering the phases of policy making, delivery and implementation, the major findings of the thesis are categorized into three sections ; the sustainability generating aspects of reconstruction, vulnerability enhancing dimensions of reconstruction, and, those outcomes of reconstruction which are not yet categorized under ”sustainability” or ”vulnerability” by the experts focusing particularly rural Kashmir. Community satisfaction is given primary focus to rate different outcomes.The study concludes that ignoring socio-cultural aspects of the community during reconstruction may lead to vulnerability in post-reconstruction scenario. Considering the post implementation phase, the current trends are observed by examining under-construction houses. By pictorially presenting the architectural details of these houses it is examined that deviations from guidelines are in practice. People start forgetting the disaster impacts after few years and their immediate needs drive their decision priorities. It is suggested that after reconstruction program ends up, some authorities must be present in the reconstructed area to guide people for their current requirements and future needs and also to control the spread of non compliant construction.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne occidentale (Brest). Service commun de documentation Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.