Le rituel funéraire en Pannonie de l'époque augustéenne à la fin du IIIe siècle en comparaison avec les provinces occidentales

par András Márton

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Patrick Galliou.

Soutenue le 20-12-2013

à Brest , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) , en partenariat avec Centre de recherche bretonne et celtique (laboratoire) .

Le président du jury était Michel Provost.

Le jury était composé de Patrick Galliou, Michel Provost, Dénes Gabler, Valérie Huet, Janka Istenič.

Les rapporteurs étaient Michel Provost, Dénes Gabler.


  • Résumé

    Les coutumes funéraires dans les provinces romaines reflètent les changements politiques, ethniques, économiques ou religieux survenus au cours du Haut-Empire. L'objectif de ce travail est de proposer une synthèse des pratiques funéraires au Haut-Empire en Pannonie et en Gaule lyonnaise afin qu'elle puisse servir de base solide pour de futures études et le traitement des documents inédits. A travers un bilan documentaire le plus exhaustif possible des données publiées et une analyse détaillée des informations aujourd'hui disponibles, il s'agit de mettre en évidence les tendances observables à l'échelle de la province mais aussi des particularités régionales. Cette étude, menée sur deux provinces de population autochtone majoritairement celtique, nous permet ainsi de mieux comprendre les tendances générales des pratiques funéraires dans les provinces occidentales, mais également de mettre en valeur des particularités régionales ou communautaires liées à diverses influences externes et des évolutions internes. Elle montre également la nécessité de s'intéresser à des indices parfois jugés secondaires, comme la position du mobilier ou son état, qui sont pourtant des indicateurs forts sinon plus représentatifs de ce qui était considéré par les communautés comme les moments forts des funérailles.

  • Titre traduit

    Roman Burial Customs in Pannonia from the Augustan Period until the end of the IIIrd c. A.D. in Comparison with the Western Provinces


  • Résumé

    Funeral customs in the Roman provinces reflect political, ethnical, economical or religious changes which occurred during the Early Roman period. Their extensive study therefore allows understanding the influence of these events and the evolutions of communities. The main goal of this work is to propose a synthesis of the funerary practices of the Early Roman period in Pannonia and in Gallia Lugdunensis, so that it can serve as a solid basis for future studies and the treatment of unpublished documents. Through a documentary overview, as exhaustive as possible, of published data and a detailed analysis of the information available nowadays, it is to highlight the trends observable on the scale of the province but also regional particularities. This study, conducted in two provinces of predominantly Celtic indigenous population, helps us to understand the general trends of burial practices in the western provinces during the Early Roman Period, but it highlights also regional and local particularities, related to various external influences and internal developments. It also shows the need to focus on indices sometimes considered as secondary, as the position of the furnishings or their state, which however are more representative of what was seen by the communities as the strong moments of the funeral.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne occidentale (Brest). Service commun de documentation Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.