Histoire culturelle du vin français en Pologne : moitié XVIIè-début XIXè siècle

par Dorota Lewandowska

Thèse de doctorat en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Michel Figeac et de Jarosław Dumanowski.


  • Résumé

    Le projet concerne la culture et le rôle social du vin français en Pologne entre la moitié de XVIIe et le début du XIXe siècle. Le but de ce travail est la présentation du procès de réception, de différentes formes de perception et de rôle social du vin dans le pays qui n’appartient pas à la zone de la culture de vin.Le XVIIIe siècle, c’est le temps des grands changements sociaux. Les changements des attitudes, de l’aspiration, de la sensibilité et des façons de communication sont les symptômes de la révolution de consommation. Les valeurs contemporaines d’économies chrétiennes se mettent à la négociation. C’est ce phénomène de la consommation qui provoque leur remplacement par l’égalitarisme et l’individualisme. À partir des informations concernant la vente, la consommation et la production de vin on peut montrer les modifications de la société en Pologne.Ce n’est pas que la société qui est soumise aux changements, mais si dynamiquement se varie le vin. Les nouvelles méthodes de production et de conservation apparaissent. Elles facilitent l’exportation non seulement de seule boisson, mais également de mode, de goûts et de culture matérielle liée à cette boisson. Les goûts de dîneurs ont évolué ensemble avec les ustensiles et la façon de laquelle le vin a été servi à la table – française ou polonaise.L’observation de l’influence du vin, si important élément de la culture française, sur la création des goûts des Polonais et leurs imaginations liées avec France et les Français, s’inscrit identiquement dans l’idée de la coopération franco – polonaise et donne les chances d’apparition d'influence mutuelle de deux cultures.

  • Titre traduit

    Cultural history of French wine in Poland : from the middle of the 17th to the beginning of the 19th century


  • Résumé

    The project concerns the cultural and social role of French wine in Poland from the middle of the 17th to the beginning of the 19th century. The aim of this work is to demonstrate the process of reception, different forms of perception and social role of wine in a country not belonging to the wine culture sphere.The 18th century is a time of major social transformations. Changes in attitudes, aspirations, sensitivity and ways of communicating are signs of a consumer revolution. Old Christian principles are becoming to be negated and it is the phenomenon of consumerism which replaces them with egalitarianism and individualism. The analysis of information regarding the sale, consumption and production of wine helps to demonstrate the transformation of the Polish society.Apart from society, the wine itself also changes dynamically, with the appearance of new methods of its production and preservation enabling the export of not only the drink itself, but also of the fashion, taste and material culture connected with it. On its way from the cellar to the table, wine is accompanied by objects which become the inseparable elements of the drinking culture. The glasses and ways of serving wine evolve together with the taste of the banqueters.Research in the influence of wine on the development of Poles’ taste and their image of France and the French is naturally compatible with the idea of Polish-French cooperation and provides an opportunity to demonstrate the mutual influence of the two cultures.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?