Modèles de programmation et supports exécutifs pour architectures hétérogènes

par Sylvain Henry

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Denis Barthou et de Alexandre Denis.

Le président du jury était Luc Giraud.

Le jury était composé de Éric Petit.

Les rapporteurs étaient François Bodin, Jean-François Méhaut.


  • Résumé

    Le travail réalisé lors de cette thèse s'inscrit dans le cadre du calcul haute performance sur architectures hétérogènes. Pour faciliter l'écriture d'applications exploitant ces architectures et permettre la portabilité des performances, l'utilisation de supports exécutifs automatisant la gestion des certaines tâches (gestion de la mémoire distribuée, ordonnancement des noyaux de calcul) est nécessaire. Une approche bas niveau basée sur le standard OpenCL est proposée ainsi qu'une approche de plus haut niveau basée sur la programmation fonctionnelle parallèle, la seconde permettant de pallier certaines difficultés rencontrées avec la première (notamment l'adaptation de la granularité).

  • Titre traduit

    Programming Models and Runtime Systems for Heterogeneous Architectures


  • Résumé

    This work takes part in the context of high-performance computing on heterogeneous architectures. Runtime systems are increasingly used to make programming these architectures easier and to ensure performance portability by automatically dealing with some tasks (management of the distributed memory, scheduling of the computational kernels...). We propose a low-level approach based on the OpenCL specification as well as a high-level approach based on parallel functional programming.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.