Apport de la reconstruction virtuelle du bassin Regourdou 1 (Dordogne, France) à la connaissance des mécaniques obstétricales néandertaliennes.

par Valentine Meyer

Thèse de doctorat en Anthropologie biologique

Sous la direction de Jaroslav Bruzek et de Christine Couture.

Le jury était composé de Bruno Maureille, Karen Rosenberg, Patrick Semal, Anne-Marie Tillier.

Les rapporteurs étaient François Marchal, Erik Trinkaus.


  • Résumé

    La découverte d’un nouveau bassin, Regourdou 1, offre l’occasion de discuter de l’implication fonctionnelle de la morphologie pelvienne néandertalienne. Dans un premier temps, ce spécimen est décrit, ce qui permet de vérifier son appartenance aux Néandertaliens et mettre en évidence certains traits spécifiques à cette population. Bien qu’aucun ne soit autapomorphique, la combinaison de ces caractères caractérise la ceinture pelvienne néandertalienne. Le bassin Regourdou 1 est ensuite reconstruit à l’aide d’une estimation desdonnées manquantes, par thin-plate spline à partir de Kebara 2. Les dimensions du canal pelvien de Regourdou 1sont comparées à celles de deux autres spécimens néandertaliens (Tabun C1 et Kebara 2) et d’une populationmoderne (n=151). L’analyse de la morphologie des détroits obstétricaux néandertaliens (par morphométrie géométrique), et de la relation céphalo-pelvienne, met en évidence la présence de caractéristiques associées chez l’Homme anatomiquement moderne à la naissance rotationnelle. Notre travail confirme l’existence de mécaniques obstétricales néandertaliennes de type moderne. Cette interprétation permet d’enrichir notre connaissance biologique et culturelle de cette population.

  • Titre traduit

    Contribution of the virtual reconstruction of the pelvis Regourdou 1 (Dordogne, France) in the knowledge of the Neandertal obstetrical mechanics.


  • Résumé

    The discovery of a new Neandertal pelvis, Regourdou 1, allows discussing the functional implications of Neandertal pelvic morphology. First, the specimen is described, which offers to proveits affiliation to the Neandertal population and to highlight specific Neandertal features. Even if none of these are autapomorphic, the combinaison of these traits characterize the Neandertal pelvic belt. The pelvis Regourdou 1 is reconstructed, by an estimation of missing-data, thanks to the thin-plate splines method, applied on Kebara 2. The dimensions of Regourdou 1 birth canal are compared with those of two others Neandertal individuals (Tabun C1 and Kebara 2) as well as a modern population (n=151).The analysis of the obstetrical planes morphology (by geometric morphometrics) and the cephalo-pelvic relation highlights the presence of traits associated with rotational birth in modern Human. Our work attests the existence of modern type obstetrical mechanics, in Neandertal. This interpretation allows enriching our biological and cultural knowledge of this population.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.