Le tritium de l'écosystème à l'homme : Etude des mécanismes et des constantes qui régissent les équilibres et les différentes voies de transfert

par Pierre Le Goff

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de l'environnement

Sous la direction de Michel Fromm et de Pierre-Marie Badot.

Soutenue le 11-12-2013

à Besançon , dans le cadre de École doctorale Homme, environnement, santé (Besançon ; 2000-2012) , en partenariat avec Laboratoire Chrono-environnement (laboratoire) .

Le président du jury était Philippe Jean-Baptiste.

Le jury était composé de Philippe Guetat, Laurent Vichot.

Les rapporteurs étaient Philippe Jean-Baptiste, Jean-Claude Amiard.


  • Résumé

    Le tritium est l’isotope radioactif de l’hydrogène. Il est capable d’intégrer la plupart des moléculesbiologiques. Bien que sa radiotoxicité soit faible, les effets du tritium seraient augmentés s’il étaitcapable de se concentrer dans des compartiments critiques du vivant. Afin de mieux comprendre lacirculation du tritium dans l’environnement et mettre en évidence les constantes de transfert entrecompartiments, nous avons étudié la tritiation de différentes matrices agricoles exposéeschroniquement à du tritium. La première étape de notre démarche est la validation des techniquesmises en oeuvre dans la préparation des échantillons. Nous avons démontré la possibilité de stocker deséchantillons environnementaux à Valduc et avons mis en évidence différents biais liés à l’extraction del’eau. Des solutions ont été proposées. Une hypothèse est formulée sur l’origine physique du facteurde séparation isotopique original que nous avons mis en évidence lors de l’extraction de l’eau du lait.Dans l’étude environnementale, les mesures faites sur les végétaux confirment l’importance del’exposition atmosphérique dans la tritiation de la plante. L’absence de différence liée à l’espèce dansla tritiation de la matière sèche a été démontrée. La diversité des résultats obtenus sur la tritiation desdifférentes fractions de matrices végétales encouragent la poursuite de cette voie de recherche. Nousavons comparé la tritiation des principales fractions hydrogénées du lait, d’abord entre elles puis entreéchantillons afin de mettre en évidence les facteurs à l’origine des différences observées. Nous avonsainsi montré la très grande corrélation entre l’eau d’abreuvement et l’eau libre du lait ainsi qu’entre lesactivités tritium de la matière sèche du bol alimentaire et des fractions organiques du lait. Nous avonségalement mis en évidence l’importance des paramètres métaboliques dans l’excrétion du tritium dansle lait. La synthèse de ces résultats montre l’importance des effets de la dilution de l’hydrogène dansles compartiments considérés devant les mécanismes de discrimination isotopique, y compris au seind’une chaîne alimentaire exposée chroniquement dans son ensemble.

  • Titre traduit

    Tritium from ecosystem to man : study of mechanisms and constants which drive equilibriums and ways of transfer


  • Résumé

    Tritium is the radioactive isotope of hydrogen. It can be integrated in most of the biological molecules.Even if its radiotoxicity is weak, effects of tritium could be increased if it can concentrate in somecritical compartments of beings. In order to better understand the tritium circulation in the environment and highlight constants of transfer between compartments, we have studied the tritiationof different agricultural matrices chronically exposed to tritium. The first step of our study is thevalidation of the different techniques used to prepare our sample. We have also demonstrated that itwas possible to store environmental samples in the Valduc centre and have underlined some biasesdue to the extraction of free water. Some ways of improvements are proposed. A hypothesis has alsobeen formulated on the origin of an original isotopic fractionation effect during the extraction of the free water of milk. In the environmental study, the specific activities measured on plants confirm the importance of the atmospheric exposure on their tritiation. No difference in the tritiation has beenmeasured between wheat, barley and colza. Some differences have been measured in the tritiation ofsome organic components of vegetal matrices. These results underline the interest of continuing thiskind of study. We have also compared the tritiation of the main hydrogenated components of milk,first, component to component, then, sample to sample. Some origins of the measured differences havebeen shown. We have demonstrated the correlation between the specific activities of drinking waterand the free water of milk as between the tritiations of dry matter of cattle’s food and of the mainorganic components of milk. Our results show also the importance of the metabolism on thedistribution of tritium in the different compartments. The overall synthesis of our results show the importance of the dilution of hydrogen in the considered environmental compartments, above theisotopic effects, even in a food chain chronically exposed to tritium.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 Vol.(276p.)
  • Notes : Thèse soumise à l'embargo de l'auteur jusqu'au 11 décembre 2014
  • Annexes : Bibliogr. p.231-256

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SCI.BESA2013.24
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.