Tamurt : un paysage emblématique et représentatif : la cas des proverbes kabyles

par Arab Hammi

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Gilles Ferréol.

Le président du jury était Maryse Gaimard.

Le jury était composé de Gilles Ferréol, Maryse Gaimard, Ali Aït Abdelmalek, Aïssa Kadri, Ahsène Zehraoui.

Les rapporteurs étaient Ali Aït Abdelmalek, Aïssa Kadri.


  • Résumé

    Le terme Tamurt revêt, dans la culture berbère (amazigh), plusieurs acceptions : il désigne couramment un ensemble de personnes possédant la même identité, une région ou un territoire structuré par la même langue, la même origine, mais aussi ce qui a trait à la terre, au paysage ou à l’espace et ce qui est présent dans une même entité : les valeurs, les traditions ou les systèmes d’organisation.Les proverbes kabyles illustrent bien cette polysémie et ont encore, de nos jours, toute leur place dans la vie quotidienne des habitants du village de Tifrit Nait Oumalek, situé dans les monts d’Akfadou près de Tizi-Ouzou. La monographie que nous avons réalisée, prenant appui sur un travail d’enquête qui associe observations in situ, entretiens semi-directifs et questionnaires, se propose d’éclairer – à travers l’analyse des processus de transmission et d’identification – les rapports à la tradition et à la modernité.La relecture de la poésie mohandienne et des écrits, plus contemporains, de Mouloud Feraoun, de Mouloud Mammeri ou de Aït Menguellet, enrichit la discussion et permet de mieux appréhender la problématique de l’oralité, de la symbolisation et des dynamiques intergénérationnelles.

  • Titre traduit

    Tamurt : a symbolic landscape and representative : the case of Kabylia proverbs


  • Résumé

    The term Tamurt in the Berber (Amazigh) culture is endowed with many acceptances : it habitually designates a set of people possessing the same identity, a region or territory structured by the same language, and the same origin ; it is also related to the land, landscape or space and to what is present in the same entity : the values, traditions, or systems of organization.The Kabyl proverbs illustrate this polysemy in a good way and they still at this time and age have their entire place in the every day life of the inhabitants of Tifrit Nait Oumalek village situated in the Akfadou Mount near Tizi-Ouzou . The monography that we have realised supported by a survey that associates in situ observations, semi-directive interviews, and questionnaires suggests to clarify, through the analysis of the processes of transmission and identification, the relations with tradition and modernity.The rereading of the Mohandien poetry and that of the more contemporary writings of Mouloud Feraoun, Mouloud Mammeri, or Ait Menguellet enriches the discussion and permits to better apprehend the question of orality, symbolism, and intergeneration dynamics.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (345 p.)
  • Annexes : Bibliographie p.259-276.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2013.008
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.