Les facteurs contribuant à la réussite scolaire chez les adolescentes des lycées et collèges du Logone et Chari dans la région de l'Extrême-Nord / Cameroun

par Alhadji Mahamat

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Jean-Pierre Minary et de Olivier Prévôt.

Soutenue le 30-01-2013

à Besançon, dans le cadre de Ecole doctorale "Langages espaces temps sociétés " (Besançon), en partenariat avec Laboratoire de Psychologie (Besançon) (laboratoire) .

Le président du jury était Michel Boutanquoi.

Le jury était composé de Jean-Pierre Minary, Olivier Prévôt, Michel Boutanquoi, Pierre Fonkoua, Bernard Terrisse.

Les rapporteurs étaient Pierre Fonkoua, Bernard Terrisse.


  • Résumé

    La présente étude traite de la problématique de la réussite scolaire chez les adolescentes âgées de 13 à 18 ans des lycées et collèges du département du Logone et Chari dans la région de l’Extrême-nord du Cameroun. Les filles de cette région font face à un certain nombre de difficultés liées à leur environnement, tant familial que scolaire, ainsi qu’à leurs propres attitudes qui compromettent leurs études. En dépit de ces écueils, certaines adolescentes réussissent à passer en classe supérieure avec des moyennes élevées et à décrocher leurs diplômes. Notre objectif en abordant cette recherche est d’étudier l’influence des facteurs personnels, familiaux et scolaires sur la réussite scolaire des adolescentes. En effet, nous nous sommes posé une question fondamentale, à savoir : quels sont les facteurs personnels, familiaux et scolaires qui prédisent le plus la réussite scolaire chez les adolescentes des lycées et collèges du département du Logone et Chari ? Pour répondre à cette préoccupation, quatre hypothèses nous ont guidé notamment une hypothèse générale intitulée « des facteurs personnels, familiaux et scolaires prédisent le plus la réussite scolaire chez les adolescentes des lycées et collèges d’enseignement général et technique, publics et privés du département du Logone et Chari », et trois hypothèses spécifiques : « les aspirations élevées contribuent à la réussite scolaire chez les adolescentes » ; « les attitudes éducatives parentales positives encouragent la réussite scolaire des adolescentes » et « les attitudes et les pratiques éducatives encourageantes des enseignants expliquent la réussite scolaire chez les adolescentes ». Trois questionnaires préalablement validés ont été administrés à un échantillon de 1031 adolescentes des lycées et collèges, de 1010 parents d’élèves, de 180 enseignants et 36 entretiens ont été conduits auprès de « femmes/filles sorties de l’école après y avoir réussi ». L’analyse des résultats a montré qu’il existe des corrélations significatives entre les différents facteurs personnels, familiaux et scolaires et la réussite scolaire chez les adolescentes. Nous avons suggéré quelques recommandations aux responsables du ministère des enseignements secondaires, aux parents et aux enseignants pour une meilleure implication des uns et des autres dans la réussite scolaire des adolescentes. Enfin, des propositions des recherches complémentaires ont été suggérées dans l’optique de pallier les limites mentionnées à la présente étude

  • Titre traduit

    Factors contributing to academic success among adolescent girls in high schools and colleges of the Logone and Chari division in the region of the Extreme-North / Cameroun


  • Résumé

    This study focuses on the problem of the school success of the teenage girls between the ages of 13-18 in the secondary and high schools of the Logone and Chari division, in the far-north region of Cameroon. Girls in this region face a number of problems related to their environment, family as well as academic due to their attitude which affect their studies. Inspite of these difficulties some young girls succeed in their studies. Our aim is to study the influence of individual, family and school factors on the school performance of the girl child. In effect we have raised one fundamental question in order to know: what are the individual, family and school factors which have to do with the teenage girl which determine their school success? In answering these question, the following hypotheses guided us: a main hypothese entitles “personal, family and school factors favour school success among the teenage girls in government and private secondary and high school both general and technical of Logone and Chari division” and tree specific hypotheses: “high aspirations contributed to school success among teenage girls”; “the attitudes and parental positives educational encourage school success of teenage girls” and “the attitudes and positives educational practices of teachers explain school success among teenage girls”. Tree questionnaires and a pilotated interview guide were administrated to a sample of 1031 teenage girls of secondary and high school, 1010 parents of students, 180 teachers and 36 “women/girls who succeeded in school before leaving”. The analysis of results showed that there are significant correlations among individual, family and school success factors and the school success teenage girls. In conclusion, we made some suggestions on areas of intervention to the hierarchy of the ministry of secondary education, to parents and to teachers in order to involve each of them in the school success of girls and make them more resilient. At the end some proposal, for further researches were made with the view to amend the limits of research

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([533] p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.287-343. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2013.005
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.