Identités plurilingues et création textuelle en français langue étrangère : une approche sociolinguistique d'ateliers d'écriture plurielle

par Noëlle Mathis

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Claudine Moïse et de Danièle Moore.

Le président du jury était René Agostini.

Le jury était composé de Diane Dagenais, Steve Marshall.

Les rapporteurs étaient Daniel Coste, Marinette Matthey.


  • Résumé

    Cette thèse de doctorat explore la problématique de la construction identitaire d'apprenants adultes plurilingues à travers leurs pratiques d'écrits dans une classe de français langue étrangère dans un centre universitaire d'études françaises. Cette étude, adoptant une approche ethno-sociolinguistique, touche les champs de la recherche en didactiques des langues et des cultures et en didactique de l'écriture en situation de contact. Elle vise à analyser comment les apprenants créent et manifestent leur pluralité à travers leurs écrits. Les apprenants sont considérés comme des acteurs sociaux qui utilisent leur répertoire pluriel et jouent de leur compétence plurilingue et pluriculturelle dans l'intention de se dire en tant qu'individus plurilingues. Leurs identités plurielles,dynamiques, ambivalentes, évoluent en fonction de la situation de communication et de ce qu'ils tentent de communiquer d'eux-mêmes. L'étude se base sur des interactions en classe enregistrées pendant deux semestres, les textes écrits par les apprenants et des entrevues semi-dirigées. L'analyse, portant sur le contenu et la forme des discours, met en lumière les représentations des apprenants sur leur plurilinguisme et leur apprentissage des langues, et les procédés scripturaires mis en place pour exprimer leurs identités. Une partie didactique conclusive propose des pistes de réflexion pour les enseignants.

  • Titre traduit

    Plurilingual identities and textual creation in french as a second language : a sociolinguistic approach to writing workshops


  • Résumé

    This doctoral research examines the identity construction of adult plurilingual learnersthrough their literacy practices in a French as a Second Language class in a FrenchUniversity. This ethno-sociolinguistic study intersects the research fields of secondlanguage didactics and academic literacy in multilingual contexts. It analyzes howlearners create and express their multiple identities through their literacy practices.Learners are considered as social actors using their plurilingual resources to reveal theirmultiple identities. Identities are treated as fluid and ambivalent, changing over time,space and situations, and on what learners want to communicate about themselves. Thestudy is based on classroom interactions recorded over two university terms, textscreated by students and follow-up interviews. We use the tools of discourse analysis, oncontent and form, to show learners' representations on plurilingualism and languagelearning, and their writing process as a way to express their identities. The conclusionoffers a pedagogical discussion for teachers.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.