Interactions non-covalentes entre les polyphénols et les pectines : Etude sur un substrat modèle : la pomme

par Aude Watrelot

Thèse de doctorat en Sciences Agronomiques

Sous la direction de Catherine Renard.

Soutenue le 22-11-2013

à Avignon , dans le cadre de École doctorale 536 « Sciences et agrosciences » (Avignon) .

Le président du jury était Craig Faulds.

Le jury était composé de Victor de Freitas, Céline Poncet-Legrand, Denis Deffieux, Carine Le Bourvellec.

Les rapporteurs étaient Victor de Freitas, Céline Poncet-Legrand.


  • Résumé

    Les paramètres thermodynamiques et les cinétiques d’interactions entre des polyphénols (des procyanidines et des anthocyanes) et des fractions pectiques ont été déterminés par des méthodes physico-chimiques en solution et sur support solide. Les expériences ont été réalisées avec les anthocyanes majoritaires de cassis ou des procyanidines de type B (extraites de pomme) avec différents degrés de polymérisation et des fractions pectiques issues de pectines de pomme présentant divers degrés de méthylation et différentes chaines latérales d’oses neutres.Les interactions entre les anthocyanes et les pectines sont influencées par les substituants osidiques et le nombre de groupements hydoxyles du noyau B des anthocyanes ainsi que par la composition des fractions pectiques. Les constantes d’affinité entre les pectines et les procyanidines en solution sont les plus élevées quand le degré de polymérisation des procyanidines et le degré de méthylation des pectines sont les plus élevés. De plus, le niveau de ramification des pectines limite leur association avec les procyanidines. Ces interactions impliquent à la fois des liaisons hydrogènes et des interactions hydrophobes. Après les modifications chimiques et l’immobilisation des procyanidines sur une surface, les unités de résonance obtenues par résonance plasmonique de surface entre la (-)-épicatéchine ou le dimère DP2 et les pectines de pomme sont similaires à celles obtenues avec la protéine riche en proline IB5, mais plus faible qu’avec la sérum albumine bovine.

  • Titre traduit

    Non-covalent interactions between polyphenols and pectins : Study on a food model : the apple


  • Résumé

    Thermodynamical parameters and kinetics of interactions between polyphenols (procyanidins and anthocyanins) and pectic fractions were defined by physico-chemical methods in solution and with a solid support. Experiments confronted major anthocyanins presents in blackcurrant or B-type procyanidins from apple with various degrees of polymerization to pectic fractions from apple pectins presenting different degree of methylation and different neutral sugar side chains.Interactions between anthocyanins and pectins are influenced by the glycosyl substituent and the number of hydroxyl groups in the B-ring of anthocyanins, and by the composition of pectins. The affinity constant of procyanidins – pectins interaction in solution are the highest when both the procyanidins degree of polymerization and the pectins degree of methylation are the highest. Moreover, the ramification state of pectins limits their association with procyanidins. Those interactions are due to hydrogen bonds and hydrophobic interactions.After chemical modifications of procyanidins and immobilization on a solid support, the resonance units obtained by surface plasmon resonance between (-)-epicatechin or dimer B2 and apple pectins are similar to those obtained with the prolin-rich protein IB5 and lower than with bovine serum albumin.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.