Les nouveaux territoires du numérique comme espaces de création artistique

par Wafa Bourkhis

Thèse de doctorat en Arts du spectacle

Sous la direction de Amos Passing Fergombé et de Hayet Tlili.


  • Résumé

    Prenant appui sur une analyse des œuvres artistiques et littéraires dont Utopie de T. MORE, le Samurai Virtuel de N. STEPHENSON ainsi que Le Corps utopique, suivi de Les hétérotopies de Michel FOUCAULT, la thèse examine trois hypothèses de l’espace territorialisé par les artistes : Le Topos, l’Hétérotopos et l’Utopos. Trois genres d’espaces ont été étudiés : Les MUVEs (Second Life et les Open Sims), les Machinimas et le cinéma (le film Avatar de J. CAMERON).Ces nouveaux espaces artistiques favorisent une communication entre les territoires réels et concrets avec ceux virtuels et actuels se trouvant dans le cyberespace comme le mentionne P. LEVY. Selon lui, les créations et les textes de Fred FOREST ont mis en évidence la notion du cyberterritoire.Ces territoires numériques en émergence sont hétérotopiques et considérés comme des espaces autres, hétérogènes, de transition et de contestation selon FOUCAULT.L’approche des enjeux utopiques de ces espaces numériques et fictionnels instaurés dans le film Avatar de James CAMERON et les Machinimas nous conduit à être attentifs à la problématique du corps envisagé comme avatar, aux espaces virtuels et à la manière dont les artistes appréhendent des îles de Second Life. Il s’agit de dégager les codes des mondes virtuels et de comprendre les enjeux utopiques des espaces virtuels conçus comme un territoire virtuel imaginaire.La thèse analyse l’espace internet, en tant que topos hypermatériel et virtuel, dont les programmes et les interfaces peuvent simuler le réel, le dépasser tout en nous faisant entrer dans un monde rêvé ou bien utopique.

  • Titre traduit

    The new digital territories as spaces for art creation


  • Résumé

    According to an analysis of artistic works and literature, among which are Utopia of T.MORE, Snow Crash of N. STEPHENSON and The utopian body followed by heterotopias of Michel FOUCAULT, the present thesis examines three hypotheses of the space territorialized by artists : the Topos, the Heterotops and the Utopos. Three types of space were studied: the MUVEs (Second Life and the Open Sims), the Machinimas and the cinema (the film Avatar by J. CAMERON).These new artistic spaces support a communication between the real and concrete territories and the virtual and actual ones which are found in the cyberspace as mentioned by P. LEVY. According to him, the creations and texts of Fred FOREST brought out the notion of cyberterritory. These digital and emerging territories are heterotopic and are considered as different spaces, heterogeneous, transitional and of contestation, according to FOUCAULT. The approach of utopic challenges relative to these digital and fictional spaces, which are found in James CAMERON’s film Avatar and the Machinimas, compels us to be attentive to the question of the body considered as avatar, to the virtual spaces and to the manner with which the artists apprehend the Second Life isles. This aims at extricating the codes of the virtual worlds and understanding the utopic challenges of the virtual spaces which are conceived as an imaginary virtual territory. The thesis analyzes the space in the internet, as an hypermaterial and virtual topos of which the programs and the interfaces can simulate the real, go past everything, leading us to a world of dreams or to a rather utopic world.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Artois (Arras, Pas-de-Calais). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.