La prévention du VIH/SIDA au Mali : le travail des acteurs de terrain, l'expérience des facteurs de transmission du virus, et la construction de territoires sanitaires et sociaux

par Sébastien Tusseau

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Sébastien Fleuret et de Christian Pihet.

Soutenue en 2013

à Angers , en partenariat avec Espaces et sociétés (Rennes) (laboratoire) .


  • Résumé

    La lutte contre le VIH/SIDA renvoie aujourd'hui à de nouveaux enjeux liés aux évolutions sociales et à une modification du paysage thérapeutique, préventif, et des systèmes de santé. La place des technologies biomédicales et des nouvelles stratégies dans la réponse à l'épidémie ne cessent de croître. Celles-ci ne peuvent être dissociées des contextes sociaux dans lesquels elles sont pensées et mises en oeuvre ce qui n'est pas sans poser des questions (efficacité, enjeux sociaux et éthiques de leur diffusion). Les systèmes de santé au coeur de ces réponses obligent les chercheurs à s'interroger sur le rôle des acteurs impliqués dans le champ du VIH ainsi que sur les inégalités sociales. Si le Mali est un pays à faible prévalence et à épidémie concentrée, la problématique du SIDA n'en est pas moins cruciale et déborde largement les groupes dits " à risques " d'autant que Bamako, la capitale, notre espace d'étude a le taux de prévalence le plus important. Cette recherche en sciences sociales souhaite préciser la nature des changements en cours, afin de définir et d'orienter de nouvelles questions et les futurs programmes. La géographie de la santé étudie les transformations sociales dont les épidémies sont le symptôme. Elle joue un rôle fondamental tant au niveau " pratique " (expliciter les conditions de réussite ou d'échec des préventions), qu'au niveau " critique ", en proposant des voies de réflexion. Les contextes sociaux et territoriaux agissent différemment sur les représentations du VIH/SIDA, la réceptivité des messages de prévention et donc sur la vulnérabilité des populations concernées. A la lecture de nos résultats sur deux espaces urbains de Bamako (enquête, entretiens, groupes de discussions), il apparaît nettement que l'influence du contexte est parfois en contradiction avec l'action de certains acteurs en charge de la lutte contre le SIDA.

  • Titre traduit

    Prevention of HIV/AIDS in Mali : the work of actors in the field, experience factors of transmission, and the construction of social and health areas


  • Résumé

    Today's fight against HIV/AIDS faces new challenges related to social development and a modified landscape of treatment, prevention and health systems. The importance of biomedical technologies and new strategies to tackle the epidemic continues to grow. Such technologies and strategies cannot be considered in isolation of the social context in which they are conceived and delivered, which does not mean that they are immune to challenge (with regards to the effectiveness, social and ethical implications of their implementation). The health systems affected by these interventions need researchers to question the role of those people working in the field of HIV, as well as to question social inequality. Although Mali is a country with a low prevalence and a concentrated epidemic, the AIDS problem is no less critical here. The challenge goes well beyond the groups said to be 'at risk', especially as Bamako, the capital of Mali, has the highest rate of prevalence. Bamako is the area featured in our study. This piece of social science research aims to clarify the nature of the changes underway in this field, in order to influence the definition and direction of new research and future programs. Health geography seeks to study social transformation that features epidemics as a symptom. This area plays a fundamental role at the 'practical level' (clarifying the conditions for success or failure of preventative measures) and also at the 'analytical level' (in proposing new ways of thinking). Social and territorial contexts have varying influences on the way HIV/AIDS is portrayed, on how messages about prevention are received, and therefore on the vulnerability of the people concerned. According to our analysis, based on two urban areas of Bamako (using surveys, interviews, focus groups) it seems clear that the influence of 'context' is at times at odds with the courses of action taken by some responsible for the fight against AIDS.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (380 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 330-357

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.