L'extension périurbaine de Bucarest depuis 1989

par Nicoleta Ticana

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean Soumagne.

Soutenue en 2013

à Angers , en partenariat avec Université d'Angers. Département de géographie (CARTA) (autre partenaire) .


  • Résumé

    La périurbanisation en Roumanie est assez récente. La chute du régime communiste en décembre 1989 amène une libération des énergies dans tous les domaines, notamment dans l'immobilier et les mobilités. Il s'agit d'un phénomène marquant à Bucarest et dans les localités urbaines et rurales qui l'entourent. Les signes de la périurbanisation, qu'elle soit en "tache d'huile" ou en "mitage", s'observent depuis une dizaine d'années d'abord au nord et l'ouest de la capitale, les deux étant assez bien desservies en axes de communications. Mais ce phénomène se réalise d'une façon assez chaotique car on manque de stratégies et d'outils d'urbanisme fiables. Le manque de concertation entre les acteurs est une autre cause majeure du désordre urbanistique bucarestois. Les réseaux d'infrastructures et les axes de transport sont insuffisants. La construction immobilière se porte d'abord dans un but lucratif. Le nord est plutôt destiné à la construction résidentielle et aux espaces de bureaux, pendant que l'ouest est marqué par l'apparition des centres de logistique ou des espaces commerciaux. On peut supposer que l'existence de l'autoroute A1 vers l'ouest de Bucarest est la principale raison pour l'apparition de ces entreprises, tandis que pour le nord la présence des lacs et des forêts poussent les promoteurs à construire des logements et les Bucarestois à quitter la capitale pour s'y installer. L'est et le sud sont assez délaissés, mais le nouveau contexte économique fait que ces parties commencent à être exploités grâce aux prix des terrains encore bon marché. Deviendront-ils attractifs pour ceux qui veulent s'éloigner ou au contraire se rapprocher de Bucarest ?

  • Titre traduit

    Peri-urban extention of Bucharest since 1989


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (399 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 361-376

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.