La construction sociale de catégories de criminels sexuels problématiques : Le tueur en série et le pédophile

par Aurélien Dyjak

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Alban Bouvier.


  • Résumé

    La criminalité sexuelle constitue aujourd’hui l’un des enjeux politiques et sociaux de nos sociétés contemporaines. Les débats auxquels elle donne lieu sont généralement l’occasion de souligner le rôle central des criminels sexuels récidivistes et de certains types de personnalités particulièrement dangereuses, parfois désignés sous le terme de « prédateurs sexuels », les plus dangereux étant les tueurs en série en raison de leur violence sexuelle meurtrière et les pédophiles en raison d’une inclination qui non seulement repousserait les limites de la morale en les amenant à s’en prendre à des enfants mais qui, de plus, pourrait participer, selon les théoriciens de l’abuseur-abusé, à reproduire un contingent d’agresseurs sexuels toujours plus important. Dans un tel contexte cette recherche doctorale a tout d’abord eu pour objectifs de contribuer à une meilleure connaissance des catégories de tueur en série et de pédophile ; d’analyser ensuite comment un ensemble de pratiques et d'idées à-travers un processus de catégorisation sont amenées à être pensées comme relevant d'un problème plus large, en l’occurrence la criminalité sexuelle ; et, enfin, inspiré par l’approche de Ian Hacking des maladies mentales transitoires de mettre en évidence les effets de la catégorisation sur les individus ainsi catégorisés et l’action en retour de ces derniers sur les catégories.

  • Titre traduit

    The social construction of problematic sex offenders categories


  • Résumé

    Sex-related crime is currently one of the most concerning political and social issues of our day. The resulting debates usually highlight the central role of repeat sex offenders and a number of particularly dangerous types of personality, often referred to as “sexual predators”, the most dangerous of which are serial killers, who are responsible for sexual violence and death, and paedophiles. The latter display an inclination that far exceeds moral boundaries by targeting children as victims, and could also, according to the theorists of the abuser-abused relationship, reproduce a more significant contingent of sexual aggressors. Within this context, this doctoral research aims first to contribute towards a better understanding of serial killer and paedophile categories and, subsequently analyse how, through a long categorisation process, specific practices and ideas are considered relevant to the broader issues regarding sexual criminality. Finally, this research, inspired by Ian Hacking’s approach to transitory mental illness, seeks to underline the effects that categorisation has on the persons concerned, including the latter’s influence on the former.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 2 vol. (588 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 553-588.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.