Les voies détournées du commerce en Méditerranée : constantes portuaires et commerce interlope de la mer des Baléares à la mer Tyrrhénienne (XVe-XVIIIe siècles). : Nouveaux apports céramologiques

par Gaëlle Dieulefet

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Henri Amouric.

Le jury était composé de Henri Amouric, Sauro Gelichi, Éric Rieth, Gilbert Buti, Florence Richez.

Les rapporteurs étaient Sauro Gelichi, Éric Rieth.


  • Résumé

    Cette recherche doctorale s'intéresse à la culture matérielle maritime et plus particulièrement à un mobilier de bord, à usage individuel et collectif, dont les modalités d’acquisition restent très généralement marginales. Pour cela, la céramique, produite entre le XVe et le XVIIIe siècle provenant de dépotoir portuaire et d'épave répartis majoritairement sur le littoral nord-méditerranéen français, constitue notre support d’analyse. Considérée comme un artéfact majeur des contextes archéologiques, la céramique permet d'appréhender les échanges maritimes, la composition du vaisselier et une part de l'instrumentum de bord. L'approche diachronique de cette recherche donne lieu à une cartographie exhaustive de la répartition des épaves et des dépotoirs portuaires nord-méditerranéens afin de caractériser les aires de diffusion des céramiques rencontrées. Ces dernières, une fois analysées d’après une méthodologie adaptée aux problématiques de la recherche et confrontée aux sources écrites, nous fournissent de précieuses informations sur les relations et les usages en Méditerranée occidentale, selon les séquences chronologiques considérées et permettent de porter un autre regard sur des instants du quotidien des gens de mer.

  • Titre traduit

    Diverted ways of the Mediterranean trade : harbour constant and smuggling from the Balearic sea to the Tyrrhenian sea (XVe - XVIIIe centuries) : A new contribution in ceramology


  • Résumé

    Our doctoral research deals with maritime material culture and especially in onboard furniture, used in a personal and collective way, whose modalities of acquisitions are usually marginal. Our analysis support is composed of ceramics produced between the XVth and the XVIIIth century coming from harbour dumpsite and shipwreck generally located on the north mediterranean French coast. Think as one major archaeological artéfact, ceramic may help to understand maritime exchanges, dishes and one part of the onboard instrumentum. The diachronic approach of this research leads to a repartition map of harbour dumpsite and shipwreck in north Mediterranean French coast. Our study shed light on the areas of ceramics distribution. We analyzed ceramics according to an adapted issue methodology and confronted with written sources. The results gives us valuable information on relations and uses in western Mediterranean, according to the sample chronology considered and allow us to better understand the everyday life seafarers.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 2 vol. (560, 223 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 193-208.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Fenouillères). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.