Identifier les entraves à l’activité de problématisation en formation. : Quelle auto-évaluation pour se professionnaliser ?

par Bruno Goloubieff

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Michel Vial.

Le jury était composé de Michel Vial, Christian Gérard, Chantal Eymard-Simonian, Jacques Audran.

Les rapporteurs étaient Christian Gérard.


  • Résumé

    Cette recherche se situe dans le champ de la formation professionnelle aux métiers de la relation éducative. A l'origine, un constat portant sur les difficultés et les pièges rencontrés par ces professionnels en situation a motivé un questionnement sur les conditions de préparation à de tels métiers. Dès lors que la formation professionnelle associe deux visées contraires d'instruction et d'émancipation dans son projet, elle tente de faire problématiser les apprenants à partir des situations éducatives rencontrées pour construire les problèmes et produire des avancées. Or, dans une société où la résolution de problème domine, former à la problématisation ne va pas toujours de soi. Certains formés se heurtent à des entraves au cours de leur trajet de formation. Elles peuvent même donner lieu à des paradoxes. L'identification des entraves montre que tout formé navigue entre deux pôles contraires et qu'il est important que chacun effectue pour lui-même un travail d'auto-évaluation en formation afin de travailler ses implications et ainsi d'éviter les dérives de logique et la création de paradoxes.


  • Résumé

    This research concerns the training of professionals in education-related fields. At the outset, a report dealing with the difficulties and hurdles encountered by these professionals in the work-place led to an investigation into training methods for such occupations. Since professional training combines two opposing objectives , namely instruction and independence of expression of ideas, the aim of this research is to present students with problem situations encountered in real life in order to dissect the issues and find solutions. In a society where resolving problems prevails, training in the analysis of problems is not always evident. During their course, some trainees are faced with obstacles which may lead to paradoxes. Identification of these obstacles shows that each trainee navigates between two opposing poles, and as part of training it is important that each trainee carries out self-evaluation to understand the implication of their actions and thus avoid lapses in logic and the creation of paradoxes.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 2 vol. (374, 614 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 362-374. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Nord). Service commun de la documentation. Bibliothèque de médecine.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
See the Sudoc catalog libraries of higher education and research.