Management des réseaux personnels et de la sécurité de l'information dans une perspective d'innovation : le rôle de la culture organisationnelle

par Jean-François Berthevas

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Serge Amabile.

Le président du jury était Jean-Rodolphe Lopez.

Le jury était composé de Serge Amabile, Jean-Rodolphe Lopez, Régis Meissonier, Marc Bidan.

Les rapporteurs étaient Régis Meissonier, Marc Bidan.


  • Résumé

    Les institutions françaises sont aujourd’hui "massivement" victimes de tentatives de vol d’information. Or, l’être humain est le maillon faible des dispositifs de sécurité de l’information (SI). Notamment, l’usage des réseaux personnels par les salariés est susceptible de soutenir l’activité d’innovation… tout en créant des failles potentielles pour la SI. Ce travail doctoral vise donc en particulier à progresser dans la connaissance des facteurs humains pour améliorer les mesures de SI. Nous focalisons nos travaux sur l’échange d’informations entre salariés de toutes organisations (services de l’Etat, grandes et petites entreprises,…). Afin de répondre à notre questionnement, nous avons conçu un modèle d’analyse basé sur le contexte d’action dans lequel s’articulent notamment la mobilisation des réseaux personnels, l’influence des valeurs individuelles et organisationnelles et la perception qu’on les acteurs des mesures organisationnelles de sécurité en vigueur dans leur organisation. Nous relevons l’importance de la culture organisationnelle et du comportement perçu du manager de proximité comme des éléments clés de la SI.


  • Résumé

    French institutions are now "massively" victims of attempted theft of information . But the human being is the weakest link in security devices information (IS). In particular, the use of personal networks by employees is likely to support innovation activity ... while creating potential loopholes for IS. Therefore, in particular, this doctoral work attempts to progress in the knowledge of human factors to improve IS measures. We focus our work on information exchange between employees of all organizations (government departments, large and small enterprises, ... ) . To answer our questions, we developed a conceptual model based on the context of action that includes notably the mobilization of personal networks, the influence of individual and organizational values and actors’ perception of organizational security measures in place in their organization. We note the importance of organizational culture and behavior perceived of the local Manager as key elements of the IS.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.