La rénovation urbaine de Pointe-à-Pitre du départ de Félix Eboué (1938) à la fermeture de l'usine Darboussier (1981)

par Roméo Terral

Thèse de doctorat en Histoire

Soutenue le 25-06-2013

à Antilles-Guyane , dans le cadre de École doctorale pluridisciplinaire (Pointe-à-Pitre) , en partenariat avec AIHP-GEODE (Schoelcher, Martinique) (laboratoire) .

Le jury était composé de Jean-Pierre Sainton.

Les rapporteurs étaient Catherine Bernié-Boissard, Annie Fourcaut.


  • Résumé

    La rénovation urbaine de Pointe-à-Pitre (1961-1981) fut l'une des plus vastes jamais menée en France entre 1961 et 1981 et la première programmée en outre-mer. Elle avait pour but de répondre à la crise du logement et de réhabiliter des quartiers de cases insalubres qui s'étaient étendus de façon non maîtrisée sur des marécages situés autour de la ville. Cette rénovation urbaine ne fut pas simplement une opération d'aménagement car elle servit de front pionnier et de laboratoire aux acteurs de la composition urbaine en outre-mer par la mise en place d'organismes publics à qui l'État confia une compétence fonctionnelle pour aménager le territoire. A cette occasion furent introduits en Guadeloupe, une nouvelle architecture et un nouvel urbanisme retlet de la modernité.

  • Titre traduit

    Urban renewal of Pointe-à-Pitre departure of Félix Eboue (1936) the closure of the factory Darboussier(1981)


  • Résumé

    Urban renewal of Pointe-à-Pitre (1961-1981) was one of the 1argcstever conducted in France during the years (1961- . 1981) and the fust programmed overseas territories. 1'0 respond to the housing crisis and renovate parts of unhealthy ceUsthat had spread in an uncontroUed manner on wetlands located around the city it was intended to. Urban renewal was not simply a development operations because it served as a frontier laboratory and the actors of the urban composition overseas by sctting up public bodies to which the State gave a functional competence develop the territory. On this occasion were introduced in Guadeloupe, a new architecture and new urbanism reflection of modernity.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.