Vers une production durable de multiples services écosystémiques : Analyse par la simulation de la production jointe de bois et de non-bois en forêt

par Nicolas Robert

Thèse de doctorat en Sciences Economiques

Sous la direction de Anne Stenger.

Le président du jury était Jean-Philippe Boussemart.

Le jury était composé de Anne Stenger, Annemarie Bastrup-Birk, Thomas Knoke, Claude Vidal.


  • Résumé

    Les écosystèmes produisent de nombreux biens et services contribuant au bien-être des sociétés. Cependant, l’utilisation intensive des ressources naturelles a compromis le fonctionnement de certains de ces écosystèmes ainsi que les services qu’ils rendent. La dégradation de certains services tels que le climat et la biodiversité a entraîné une prise de conscience de leur rôle dans fonctionnement des sociétés ainsi qu’une croissance de la valeur qui leur est accordée.Pour contrecarrer la dégradation des services rendus par les écosystèmes, des mécanismes de rémunération de leur production ont été mis en place tels que le marché européen du carbone ou les obligations de compensation lorsque des ouvrages ou infrastructures dégradent la biodiversité. Toutefois, lorsque les mécanismes mis en oeuvre ne concernent qu’un seul service, ils peuvent avoir des effets, positifs ou négatifs, sur la fourniture d’autres services produits conjointement. Afin d’éviter les effets indésirables, tels que la destruction d’un service pour en produire un autre, ou des inefficacités comme le double-paiement d’une même activité, il est nécessaire de mieux connaître les relations entre les productions des écosystèmes. Par cette thèse, nous contribuons à l’identification de ces relations entre produits et services en développant une approche par la simulation de la production jointe de bois et de non-bois en forêt.

  • Titre traduit

    Sustaining the supply of multiple ecosystem services : An analysis based on the simulation of the joint production of wood and non-wood goods in forests


  • Résumé

    Ecosystems provide numerous goods and services to human beings. However, the intensive use of natural resources has impacted the functioning of ecosystems and reduced their production capacities. In this context, societies and individuals are giving increasing importance to environmental services (ES). To capture the values of ESs and to ensure their sustainable provision, payment mechanisms to offset the reduction in ES provision have been elaborated.These include projects such as REDD+, the European carbon market or national rules concerning compensation for biodiversity losses. Due to the jointness in ES production, single purpose offset mechanisms can either threaten or create opportunities to increase other services which do not have an explicit monetary value. To be effective, managers and decision makers need detailed information on the links between ESs. To increase the knowledge of the simultaneous production of multiple ESs, this thesis proposes a methodology based on simulations of the joint production of wood and non-wood goods in forests. Estimations of opportunity costs derived from the analysis provide information on ES gains and losses when forest owners are asked to increase one service.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris Claude Bernard. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.