La codification des "partis politiques au niveau européen" dans le traité de Maastricht : histoire(s) d'un événement discursif

par Francisco Roa Bastos

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Patrick Hassenteufel.

Soutenue en 2012

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    Cette thèse propose l’étude sociologique et historique de l’inscription dans le droit communautaire d’une nouvelle catégorie politique : celle de « partis politiques au niveau européen » dans le traité de Maastricht. Pour comprendre les différents processus qui ont mené à cette codification juridique particulière, ma thèse se fonde sur l’étude des acteurs mobilisés en 1989-1992 dans le cadre spécifique des deux CIG ayant préparé le traité. Elle vise aussi à dégager la « formation discursive » dans laquelle les « partis européens » ont été travaillés dans les discours savants, depuis le début de la construction européenne. Cette double approche permet de montrer comment cette codification découle concrètement du positionnement de certains acteurs, entre champ académique et champ politique, qui leur permet d’articuler l’espace des discours savants et l’espace politique des mobilisations. Elle montre aussi l’influence particulière des savants et politiques allemands dans ces processus.

  • Titre traduit

    The codification of the "political parties at the European level" in the Maastricht Treaty. History(-ies) of a discursive event


  • Résumé

    This thesis proposes a sociological and historical study of the inscription into Community Law of a new political category : that of « political parties at the European level » in the Maastricht Treaty. In order to understand the various processes that have led to that particular codification, my thesis is based on the study of all actors mobilized in 1989-1992 in the specific context of the two IGCs which prepared the Treaty. It also aims to identify the « discursive formation » in which the « European parties » have been worked out by scholarly discourses, since the beginnings of European integration. This dual approach make us able to show how exactly that codification springs from the positionning of certain actors, between the academic and political fields, which make them able to articulate the space of scholarly discourse with the space of political mobilizations. It also shows the particular influence of German scholars and politicians in these processes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(435 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 414-435. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 324.24 ROA

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 12/VERS/028S
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.