Histoire politique, patrimoniale et festive de la mémoire napoléonienne à Ajaccio ,1806-1969

par Charles Renucci

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Philippe Chassaigne.

Soutenue le 11-12-2012

à Tours , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Tours) , en partenariat avec Centre tourangeau d'histoire et d'étude des sources (équipe de recherche) .

Le président du jury était Michel Verge-Franceschi.

Le jury était composé de Natalie Petiteau, Jean-Marc Largeaud, Jean-Paul Pellegrinetti.

Les rapporteurs étaient Jacques-Olivier Boudon.


  • Résumé

    Travailler sur la thématique de la mémoire napoléonien à Ajaccio du Consulat jusque sous la Cinquième République suggère qu’il existe un lien particulier entre ce personnage historique et ce cadre géographique. Ce lien, hormis les traces multiples et visibles aujourd’hui (dans le domaine des arts, de l’urbanisme et de la toponymie), repose sur le fait que Napoléon est né à Ajaccio, le 15 août 1769. La cité ajaccienne ne fut pas un lieu d’exercice de pouvoir, ni un lieu de résidence impériale, ni encore un lieu revêtant une forte charge symbolique (lieu de victoire ou de défaite militaire par exemple), elle est simplement la ville natale de Napoléon et cette donnée fait que leur rapport n’est pas uniquement indexé sur la destinée de ce personnage. Ce lien clairement établi met ainsi en relation un lieu, Ajaccio, avec un homme, Napoléon, et l’enjeu principal de son analyse est de savoir par quels biais le mythe, la légende ou encore le culte napoléonien ont réussit à investir sur le temps long le quotidien des habitants de cette ville. Une telle étude se mène sur différents fronts, histoire politique, patrimoniale et festive afin d’observer les ressorts les plus agissants qui favorisent localement l’élaboration d’une mémoire napoléonienne. Dès lors, plus l’étude de cette mémoire s’affine, plus il apparait clairement qu’elle est porteuse d’une dimension identitaire, permettant à la fois aux Ajacciens de revendiquer fièrement leurs origines et de se sentir pleinement Français, comme pour le reste des Corses. Tangible dès le Consulat, cette dimension identitaire sous-tend la perpétuation de cette mémoire napoléonienne à Ajaccio qui, par bien des aspects, marque durablement l’histoire de cette cité.

  • Titre traduit

    Study of the Napoleonic memory in Ajaccio, including political, patrimonial and festal history


  • Résumé

    This study of the Napoleonian memory in Ajaccio from the time of the Consulate to the Fifth Republic shows that a specific bond exists between the historical figure and the city. Beyond the various and highly visible marks that can nowadays be noticed in the fields of arts, urbanism or toponymy, it rests plainly on the fact that Napoleon was born in Ajaccio on 15 August, 1769.The city has never been a governing place, nor an Imperial residence or a place of highly symbolic value (such as military victories or defeats) ; it is simply is Napoeon's hometown and this implies that their relationship does not rest exclusively on Napoleon's destiny. To study this relationship, it is necessary to see how the myth, the legend or the cult of Napoleon have in the long run invaded the everyday life of the inhabitants of the city. Such a study must be conducted at various levels, including political, patrimonial or festal history, in order to find out how a Napoleonian memory grew out locally. The more we refine the study, the clearer it is that this memory bore a distinctive identitarian dimension ; Ajaccians could thus proudly proclaim their origins and at the same time feel fully French, just like the rest of the Corsicans. This identitarian dimension was palpable right from the time of the Consulate, and it was the ground on which this Napoleonian memory developed in Ajaccio, and became a long standing trait in the history of this city.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.