Le stress professionnel des managers intermédiaires et des managers de proximité : une application au secteur public

par Sylvie Codo

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Jean Desmazes et de René Mokounkolo.

Soutenue le 05-10-2012

à Tours , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Tours ; 1996-2018) , en partenariat avec Val de Loire Recherche en Management (équipe de recherche) .

Le président du jury était Céline Desmarais.

Le jury était composé de René Mokounkolo, Evelyne Fouquereau.

Les rapporteurs étaient David Alis, Patrice Roussel.


  • Résumé

    L’objectif de cette recherche est d’étudier les facteurs organisationnels et individuels qui affectent le stress des managers dans le secteur public. Les résultats révèlent d’abord le rôle de l’âge, du type d’organisation et du niveau hiérarchique dans la perception de leur stress. Ensuite, les résultats confirment d’une part, l’influence directe des tensions de rôles, du soutien social perçu des supérieurs puis des subordonnés et de l’engagement au travail sur le stress perçu. Ils montrent d’autre part, des inégalités de perception du stress en fonction des dimensions de ces variables. Enfin, ils révèlent que le rôle atténuateur du stress perçu escompté du soutien social perçu en période de tensions de rôles n’est effectif que chez des managers de proximité et dans des situations bien précises. Le rôle exacerbant du stress perçu attendu de la stratégie de coping centré sur l’émotion auto-accusatrice face aux tensions de rôles est vérifié chez certains managers.

  • Titre traduit

    The professional stress of middle managers and proximity managers : an application to public sector


  • Résumé

    The objective of this research is to study the organizational and individual factors who affect manager’s stress in the public sector. The results reveal the role of age, type of organization and hierarchical level in stress perception. Then, the result confirm, on the one hand, the direct influence of role tension, perceived social support from superiors and subordinate and work engagement on perceived stress. They show, on the other hand, inequality of stress perception depending on the size of these variables. Finally, they reveal that the role of perceived stress attenuator attributed to perceived social support under role tensions is not fully validated. It plays this role only for the local managers and in some specific situations. The exacerbation of the role of perceived stress assigned to the emotion-focused coping strategy of self accusation under role tensions is partially verified among public managers.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.