La communication politique et le confessionnalisme au liban : le cas des élections legislatives de 2009

par Nadine Mounzer-Karam (Mounzer)

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Philippe Dumas.


  • Résumé

    Le liban est un pays multicommunautaire, ce qui a conduit, depuis 1920, à de nombreux conflits intercommunautaires, non religieux, entre des groupes qui s'arrachent le pouvoir. ces conflits opposaient souvent les chrétiens qui ont, pour la plupart, une vision pro-occidentale d'une part aux musulmans qui sont plus orientés vers les pays arabes d'autre part.toutefois, il semblerait que plusieurs phénomènes de l'histoire contemporaine du liban aient modifié cette dualité chrétienne-musulmane. l'assassinat de rafik hariri, leader sunnite, en février 2005 en plein coeur de beyrouth et la guerre israélienne sur le hezbollah, parti chiite par excellence en juillet-août 2006 auraient changé le visage du conflit, pour en faire un conflit sunnite-chiite. un conflit qui règnerait non seulement sur le liban mais sur toute la région du moyen-orient.ayant pour objectif d'étudier ce conflit sous l'angle de 'la communication politique et le confessionnalisme au liban', plus particulièrement le cas des élections législatives de 2009 ; nous étudierons essentiellement les discours politiques des deux partis représentant les communautés sunnite et chiite afin de pouvoir en ressortir les éventuelles tensions intercommunautaires après avoir établit le cadre théorique et le contexte de notre projet de recherche.

  • Titre traduit

    Political communication anf confessionalism in Lebanon : the case of the 2009 parliamentary elections


  • Résumé

    In a Middle Eastern context where the Sunni-Shia conflict is becoming more and more obvious, we ask ourselves if the political communications and electoral speeches of the Future Movement and of Hezbollah do reflect the sectarian division and the Sunni-Shia conflict in Lebanon. This thesis on “political communication and confessionalism in Lebanon: the 2009 parliamentary elections” proposes theoretical concepts of political communication, an overview of the Lebanese context between the elections of 2005 and 2009 and a study of the Sunni-Shia conflict through the discourse analysis of the leaders of both parties each considered representing a community in its majority.The qualitative and quantitative discourse analysis, divided into four categories, namely: the campaigns‟ launching study, the crises study, the diachronic study and the elections closing study, based on several selection criteria such as the date, context, nature and the leader who is delivering the speech, aims to identify the communication elements that would reflect sectarian tensions and an eventual Sunni-Shia conflict that geopolitical analysis tend to confirm.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Toulon. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.