Régulation par les oestrogènes du contrôle nitrergique du bas appareil urinaire

par Xavier Game

Thèse de doctorat en Physiopathologie

Sous la direction de Bernard Malavaud.

Soutenue en 2012

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Chez la femme, la prévalence des symptômes du bas appareil urinaire varie en fonction de la vie hormonale. Ils sont ainsi plus fréquents pendant la grossesse et après la ménopause. Le monoxyde d'azote est un médiateur endogène ubiquitaire produit par la monoxyde d'azote synthase (NOS) dont l'expression est modulée par l'œstradiol au niveau du système nerveux. Nous montrons que l'œstradiol module également l'expression de l'isoforme neuronale de la NOS au niveau uréthral. Alors qu'après castration, elle est augmentée, le traitement au long cours avec des doses gestationnelles d'œstradiol augmente le tonus uréthral et diminue l'expression de l'isoforme neuronale de la NOS (nNOS) à ce niveau. Nous montrons également que le sildénafil diminue les résistances uréthrales et ce quel que soit le statut hormonal et que cet effet passe par la voie de la nNOS. Enfin, nous montrons qu'indépendamment du statut hormonal, le sildénafil augmente la lubrification vaginale et que cet effet est nNOS indépendant. Ces travaux expliquent l'augmentation physiologique du tonus uréthral pendant la grossesse, suggèrent un effet bénéfique de la délivrance locale d'œstrogènes à doses gestationnelles ou d'uroSERM dans le traitement de l'incontinence urinaire postménopausique et que, quel que soit le statut hormonal, le sildénafil pourrait être envisagé comme traitement chez la femme d'une obstruction sous-vésicale fonctionnelle et comme traitement des troubles de la lubrification vaginale.

  • Titre traduit

    Modulation by estrogens of the lower urinary tract nitrergic control


  • Résumé

    In women, the prevalence of lower urinary tract symptoms changes with hormonal life. Therefore, they are more common during pregnancy and after menopause. Nitric oxide is a ubiquitous transmitter produced by nitric oxide synthase (NOS) whose expression in the central nervous system is modulated by estradiol. We show that estradiol modulates NOS neuronal isoform (nNOS) expression in the urethra. While it is increased after castration, supraestrus levels of estradiol increase urethral tone and decrease nNOS expression in the urethra. We also show that sildenafil decreases urethral resistances irrespective of hormonal status and that this effect depends on the nNOS pathway. Finally, we show that, irrespective of the hormonal status, sildenafil increases vaginal lubrication in a nNOS independent manner. These works explain the physiological increase of urethral tone during pregnancy, suggest a positive effect of supraestrus doses of estradiol or UroSERM as post-menopausal urinary incontinence treatments and that sildenafil may be considered as a treatment for functional bladder outlet obstruction in women and vaginal lubrication disorders, irrespective of hormonal status.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (163 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 137-163

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2012 TOU3 0226
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.