De la formation à l'emploi, une approche socio-cognitive des carrières étudiantes : le cas des STAPS

par Loïc Gojard

Thèse de doctorat en Performance motrice, adaptation et sports

Sous la direction de Philippe Terral et de Jean-Paul Clément.

Soutenue en 2012

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Ce travail de thèse s'inscrit dans la lignée des travaux de Lahire (1997) et Millet (1999, 2003) sur les manières d'étudier et les rapports au savoir des étudiants, mais également de ceux de Chevalier (2008, 2010) sur les étudiants STAPS et les relations entre carrière amateur et carrière étudiante. Nous nous inscrivons également dans une sociologie attentive à l'impact des idées (analysées en tant que dispositions cognitives) sur les comportements sociaux. A partir de résultats d'enquêtes par questionnaires, d'entretiens auprès de plus de 90 étudiants et diplômés STAPS et d'observations réalisées au sein d'une université, l'objet de cette recherche est d'interroger les processus cognitifs sous-jacents à la carrière étudiante, plus particulièrement à la réussite d'études universitaires de niveau Master, à la formation d'un professionnel et à l'insertion professionnelle. Il apparaît que la réussite de la carrière nécessite de franchir différentes étapes marquées par des " turning points " (Hughes, 1996) " cognitifs ", et de construire des dispositions cognitives hétérogènes (parfois contradictoires) qu'il s'agit de savoir activer au bon moment. Par ailleurs, réussir sa carrière étudiante, c'est-à-dire non seulement ses études mais également son insertion professionnelle, semble nécessiter de la part de l'étudiant d'entrer dans une dynamique d'" intellectualisation " et de " professionnalisation " de certaines dispositions cognitives, notamment des rapports au savoir, au sport et au métier.

  • Titre traduit

    Training to job, a socio-cognitive approach of student careers : the case of STAPS


  • Résumé

    This work of thesis is in line with the work of Lahire (1997) and Millet (1999, 2003) on the manners to study and relationships to knowledge of the students, but also those of Chevalier (2008, 2010) on the STAPS students and the relations between amateur career and student career. We also join a sociology attentive to the impact of the ideas (analyzed as cognitive dispositions) on social behavior. From results of questionnaire surveys, interviews with more than 90 STAPS students and graduates and from observations realized within a university, the subject of this research is to question the underlying cognitive processes in the student career, especially to the success of university master's level, the training of a professional and to the occupational integration. It seems that a successful career requires crossing different stages marked by "cognitive"" turning points" (Hughes, 1996), and build cognitive dispositions heterogeneous (sometimes contradictory) that the question is to activate right time. Moreover, a successful student career, ie not only his studies but also his occupational integration, seems to require from the student to enter into a dynamic of "intellectualization" and "professionalization" of certain cognitive dispositions, including reports to knowledge, sport and profession.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (358 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 257-268. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2012 TOU3 0185
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.