Modélisation des interactions entre l'espadon, la tortue caouanne et les palangriers dans l'océan Pacifique Nord

par Mélanie Abecassis

Thèse de doctorat en Écologie marine

Sous la direction de Philippe Gaspar, Patrick Lehodey et de Jeffrey Polovina.

Soutenue en 2012

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    En 2011, le statut de la tortue caouanne est passé de " menacé d'extinction " à " en danger d'extinction " dans l'océan Pacifique. De nombreuses mesures de mitigation ont été mises en place pour réduire le nombre d'interactions entre les tortues et les pêcheries qui ciblent l'espadon. Le but de ce projet est de parvenir, à partir de données de marquage électronique, à une meilleure description des habitats occupés par les espadons et les tortues caouannes dans le Pacifique Nord, puis d'utiliser ces résultats au sein de modèles numériques pour tenter de prédire leurs distributions respectives et étudier de potentielles stratégies d'évitement des tortues par les pêcheries. L'analyse des données de marquages d'espadon fournit une meilleure compréhension des facteurs qui contrôlent leur comportement vertical et a conduit au développement d'un modèle permettant de prédire la profondeur moyenne diurne des espadons. Cette information pourrait être utilisée par les palangriers pour cibler l'espadon de jour, en profondeur, plutôt que de nuit dans la couche de surface occupée par les tortues. Des données de marques satellites déployées sur des tortues caouannes ont permis d'étudier leurs mouvements de manière détaillée, en conjonction avec des variables environnementales extraites le long des trajectoires. Enfin, l'adaptation du modèle SEAPODYM à l'espadon dans le Pacifique permet d'étudier les distributions d'espadons juvéniles et adultes et les périodes de coïncidence entre les espadons adultes et les tortues. De meilleures données de pêche permettraient d'étudier les zones de coïncidence de manière plus détaillée à des fins de gestion.

  • Titre traduit

    Modeling interactions between swordfish, loggerhead turtles and the longline fisheries in the North Pacific


  • Résumé

    In 2011, loggerheads were relisted as endangered in the Pacific Ocean. Numerous mitigation measures have been taken in the past decade to reduce the number of sea turtle interactions with the fisheries that target swordfish. The goal of this project is to yield a better description of swordfish and loggerheads habitats in the Pacific from electronic tagging data, and then to use these results to calibrate numerical models aimed at predicting the spatial distributions of both species to evaluate potential by-catch reduction strategies. The analysis of pop-up archival satellite tags deployed on swordfish allowed for a better understanding of the factors controlling their vertical behavior and led to the development of a generalized additive model (GAM) to predict swordfish mean daytime depth. That information could help longline fishermen to target swordfish during the daytime at depth, rather than at night in the surface layer where loggerheads reside. Data from satellite tag deployed on loggerhead turtles allowed to study their movements in details in conjunction with environmental variables along their tracks. Finally, the SEAPODYM model was adapted to swordfish in the Pacific to study the distributions of young and adult swordfish overlap periods between swordfish and loggerheads. A better fishing dataset would allow to study the regions of overlap in a detailed enough manner for management purposes.

Consult library

Version is available as a paper

Informations

  • Details : 1 vol. (162 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 149-161

Where is this thesis?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2012 TOU3 0167
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.