Composite hybride à matrice polymère pour l'amortissement de vibrations par transduction-dissipation locale

par Delphine Carponcin

Thèse de doctorat en Sciences et génie des matériaux

Sous la direction de Eric Dantras et de Colette Lacabanne.

Soutenue en 2012

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Hybrid polymer based composite for vibration damping by trasduction-local


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail de thèse a pour objectif l'élaboration d'un composite hybride à matrice polymère (polyamide 11) pour l'amortissement de vibrations par transduction-dissipation locale. Deux étapes préalables ont été abordées. Dans un premier temps, un composite conducteur a été réalisé. Les nanotubes de carbone, charges conductrices, ont permis d'atteindre un seuil de percolation électrique pour un faible taux de charge (0,55 % vol. ). En parallèle, le polymère a acquis la propriété de piézoélectricité par l'incorporation de particules de PZT et après la polarisation du composite. Les propriétés mécaniques sont conservées jusqu'à 30 % vol. Pour des particules submicroniques. Une augmentation de la partie conservative et dissipative du module mécanique du polyamide a été observée en analyse mécanique dynamique après dispersion simultanée de NTC et de PZT polarisé. Des essais vibratoires ont mis en évidence l'apport du phénomène de transduction-dissipation sur la capacité vibratoire de la matrice polymère, notamment par l'emploi d'une configuration sandwich. L'influence des différents paramètres inhérents à ce nouveau type d'amortissement a été discutée.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (162 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 141-149

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2012 TOU3 0152
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.