Prévention cardiovasculaire en population générale : prédiction du risque cardiovasculaire : sécurité des traitements préventifs

par Emilie Bérard

Thèse de doctorat en Épidémiologie

Sous la direction de Jean Ferrières.

Soutenue en 2012

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Cardiovascular prevention in general population : prediction of cardiovascular risk and safety of preventive treatments


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Contexte. La prévention cardiovasculaire repose notamment sur le dépistage des sujets à haut risque via des formules de prédiction et sur l'introduction de traitements préventifs. Nos objectifs ont été d'amélioration les formules existantes via l'analyse des déterminants de la mortalité toutes causes et la considération de nouveaux marqueurs vasculaires. Puis nous avons évalué la sécurité à long terme des traitements hypolipémiants et hypoglycémiants. Matériel et méthode Les analyses portent sur la 3ème enquête française MONICA multicentrique. Résultats Notre formule constitue un outil simple d'utilisation en pratique clinique. Les marqueurs vasculaires semblent être une piste d'amélioration des formules. Nous n'avons pas décelé de signal alarmant concernant le risque de cancer sous hypolipémiants. Les diabétiques insulinés présentent un sur-risque de décès à long terme. Conclusion Nous proposons deux axes d'amélioration de l'identification des sujets à haut risque cardiovasculaire. Le risque de cancer associé aux hypolipémiants sur le long terme n'est pas inquiétant. L'obtention de l'équilibre glycémique doit rester prudente.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (156 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 146-155

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2012 TOU3 0021
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.