La question du relevé et de l'état des lieux de la ville de Gabès : essai de topoétique architecturale

par Abderrahman Saïd

Thèse de doctorat en Arts appliqués

Sous la direction de Guy Lecerf et de Mohamed Mohsen Zerai.

Soutenue le 27-09-2012

à Toulouse 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, Lettres, Langues, Philosophie, Communication (Toulouse) , en partenariat avec Laboratoire de recherche en audiovisuel (Toulouse) (équipe de recherche) .

Les rapporteurs étaient Edmond Nogacki, Michel Sicard.


  • Résumé

    Le relevé intéresse le processus de création, de poïétique artistique et architecturale (ancienne et nouvelle). Le relevé architectural permet de construire de la connaissance à partir d’un terrain propice, celui de la ville de Gabès. Cette recherche vise l’exploration des problématiques potentiellement spécifiques aux différents champs de la topoétique urbaine et architecturale. La ville est actuellement mise en question dans la théorie et la pratique, dans la pensée et la réalité, dans son passé, son présent et son futur même. Je cherche à retrouver le sens, d’habiter aujourd’hui la ville. Il est donc question véritablement de mener une création-recherche dont l’objectif est de mettre en avant la part patrimoniale dans la pratique architecturale dans la ville de Gabès. Je m’interroge sur des questions actuelles de topoétique et que se posent, à nouveau, des questions fondamentales touchant le site, le lieu, la ville et leurs imaginaires. Les parties de la recherche portent sur les relations entre le relevé et certaines questions fondamentales en poïétique: l’invention, la conception et l’innovation. Il s’agit d’une recherche-création: la notion de relevé se trouvant à l’entrecroisement des deux. Une réflexion en situation qui relie entre une démarche scientifique et une pragmatique architecturale et, plus largement artistique.

  • Titre traduit

    The question of the statement and the state of Gabes site : test of architectural topoetic


  • Résumé

    The statement interests the creation process, of artistic and architectural poietic (old and new). The architectural statement allows to build knowledge starting from a favourable ground, that of the town of Gabes. This research aims at the exploration of the problems that are potentially specific to the various fields from urban and architectural topoetic. The city is currently put into question in the theory and the practice, the thought and reality, in its past and its present and even in its future. I try to find an answer o the question; how o live in the city today. It is, thus, very elementary to carry out a creation-research whose objective is to take into account the patrimonial share in the architectural practice in the town of Gabes. I wonder about some current questions of topoetic that lead us, again, to fundamental questions concerning the site, the place, the city and their imaginaries. The parts of research focus on the relations between the statement (report) and certain fundamental questions in poietic: the invention, design and the innovation. It is about a creation research: the concept of statement being in the intersection of both. A reflection in situation, which relates between a scientific approach and an architectural pragmatic and, is more largely artistic.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.