De silence en silence : auscultation interdisciplinaire du silence pour une auscultation du silence en cinéma

par Amanda Studniarek

Thèse de doctorat en Cinéma

Sous la direction de Guy Chapouillié.

Le jury était composé de Pierre Arbus, Paul Lacoste, Suzanne Liandrat-Guigues.

Les rapporteurs étaient Dominique Chateau, Éric Dufour.


  • Résumé

    Le silence est au cœur de tous les tissages musicaux, littéraires, cinématographiques. Son importance constitue l’objet de cette étude. En commençant par mettre en perspective la complexité qui lui est inhérente, il est question d’interroger sa place et ses manifestations dans le champ littéraire, puis dans le champ musical pour en arriver au champ cinématographique qui est toujours resté le moteur de cette recherche. Dans un approfondissement portant sur l’un des films de David Lynch, Wim Wenders, John Huston et Milos Forman, le silence est étudié dans son rapport à la voix, aux dialogues, à la musique, au corps, au mouvement, au montage, autour des questions de mémoire et d’oubli, d’imaginaire, d’errance, d’incommunicabilité ou de fracture, d’intimité, d’introversion ou d’extraversion, de protection ou de communion, de masque, d’enfermement, de mort, d’oppression ou de liberté… Ces cas d’étude permettent d’observer le silence dans sa polymorphie, l’évolution des ses valeurs, ses dualités ou la stratification de ses formes.

  • Titre traduit

    From silence to silence : interdisciplinary auscultation of silence in order to auscultate silence in cinema


  • Résumé

    Silence is at the heart of all the musical, literary, movie weaves. This study is based on its importance. Putting first its inherent complexity into perspective enables us to search for its place and expression in the literary field, and then in the musical field to finally reach the movie field that has always been the driving force behind this research. By studying one of the movies by David Lynch, Wim Wenders, John Huston and Milos Forman in much greater depth, silence is to be explored in its connection with voice, dialogues, music, body, movement, film editing, around issues of memory and oblivion, imagination, wandering, incommunicability, break, privacy, introversion or extraversion, protection or communion , mask, imprisonment, death, oppression or freedom ... These case studies allow us to observe silence in its polymorphism, its changing values, dualities or the stratification of its forms.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.