Production orale des verbes par des apprenants du Français Langue Seconde de différents niveaux : analyse linguistique et psycholinguistique.

par Anna Wawrzyniak

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Stacey Callahan et de Bertrand Troadec.

Soutenue le 19-09-2012

à Toulouse 2 , dans le cadre de École doctorale Comportement, Langage, Éducation, Socialisation, Cognition (Toulouse) , en partenariat avec Unité de recherche Interdisciplinaire Octogone (laboratoire) .

Le jury était composé de Bozena Billerey, Harriet Jisa.

Les rapporteurs étaient Ludovic Ferrand, Max Silberztein.


  • Résumé

    Ce doctorat présente une recherche menée en linguistique et en psycholinguistique sur la production de verbes en F.L.S. dans une Approche Fonctionnaliste chez des adultes. Il est important de s’interroger sur les énoncés non conventionnels du type casser un fruit, nommés métaphores, ou erreurs de surextension. Duvignau les a appelés approximations sémantiques à cause de la proximité entre un verbe produit (non conventionnel) et un verbe conventionnel pertinent. L’objectif de ce travail est d’analyser la production d’approximations sémantiques chez les participants étrangers de différents niveaux de F.L.S. Notre hypothèse la plus importante est que la production d’approximations sémantiques serait une stratégie palliative qui aide les étrangers à communiquer avec peu de mots. Nous avons établi l’hypothèse selon laquelle plus les apprenants F.L.S. sont avancés, moins ils produiraient d’approximations sémantiques. Nous avons utilisé un protocole « Approx » (Duvignau et Gaume, 2004) qui contient 17 séquences d’actions (DVD) dont le but est d’analyser la production des verbes dans les tâches de dénomination et de reformulation d’actions auprès de 125 participants (un groupe de chinois de F.L.S. (N=56), un groupe d’étrangers non sinophones de F.L.S. (d’une vingtaine de langues maternelles différentes ; N=56) et un groupe contrôle de F.L.M. (N=13). Par ailleurs, nous avons recueilli des données au sein de différentes écoles et entreprises à Toulouse. Notre hypothèse selon laquelle plus les participants de F.L.S. sont avancés, moins ils utiliseraient d’approximations sémantiques a reçu un soutien mitigé.

  • Titre traduit

    Oral production of verbs in Franch as second language by foreign participants with different levels in French : linguistic and psycholinguistic analyses


  • Résumé

    This PhD presents a study in linguistics and psycholinguistics that uses a functionalist approach to the study of production of non-conventional verbs by adults learning in French as a Second Language. We are interested in oral productions like to break a fruit that are known as metaphors or errors of over-extension. Duvignau called these semantic approximations because of the proximity between the non-conventional verb that participants produced and the conventional verb that should have been produced. The objective of this PhD is to investigate production of semantic approximations at different levels in French Second Language learning. We suggest that the palliative strategy could be responsible for the production of semantic approximations by learners in Second Language and helps learners to communicate with few verbs. We hypothesized that the more advanced learners will use less semantic approximations. We used the “Approx” protocol (Duvignau and Gaume, 2004) that contains 17 video-actions to measure production of verbs in denomination and reformulation tasks in 125 participants at different levels in French (a Chinese group (N=56), a foreign non-Chinese group speaking 27 different languages (N=56) and French group (N=13)) from different schools or companies in France. This research shows that our hypothesis that the more advanced learners will use less semantic approximation receives limited support.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.