Donner et utiliser des conseils en situation de conflit d'intérêts

par Sylvie Leblois

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean-François Bonnefon.

Soutenue le 22-10-2012

à Toulouse 2 , dans le cadre de École doctorale Comportement, Langage, Éducation, Socialisation, Cognition (Toulouse) , en partenariat avec (CLLE) Cognition, Langues, Langage, Ergonomie (équipe de recherche) .

Les rapporteurs étaient Laurent Bègue, Olivier Oullier.


  • Résumé

    Cette thèse traite de l'utilisation et de la dispense de conseils dans un contexte de conflit d'intérêts avéré ou suspecté entre le juge et le conseiller. Une première partie s'intéresse aux conseils vagues et explore les différentes interprétations que le juge peut en faire. Le résultat principal est la mise en évidence du rôle prépondérant joué par la bienveillance perçue chez le conseiller dans l'interprétation de ce type de conseils. Une deuxième partie étudie les effets de la bienveillance et de la compétence du conseiller sur la confiance qui lui est accordée mais également sur la fiabilité de ses conseils en comparant une situation où les intérêts du juge et du conseiller sont en conflit à une situation où ils ne le sont pas. Nos résultats montrent que les participants ne sont pas sensibles au conflit lorsqu'ils utilisent des conseils: ils se basent uniquement sur les paramètres individuels du conseiller. Par contre, ils se montrent attentifs au conflit lorsqu'ils dispensent des conseils: dans ce cas, leur bienveillance détermine la hauteur de l'aide qu'ils apportent au juge; leur compétence détermine la qualité et l'honnêteté de leurs conseils. La dernière partie traite exclusivement de la dispense de conseils en situation de conflit d'intérêts et approfondit l'étude du lien entre compétence du conseiller et honnêteté des conseils. Nos résultats montrent que l'incertitude ressentie par les conseillers les moins compétents vis à vis de leurs conseils peut les pousser à donner des conseils malhonnêtes car elle réduit la probabilité que ces conseils aient des conséquences néfastes. Ce même phénomène se manifeste lorsque l'incertitude est générée par la situation.

  • Titre traduit

    Giving and taking advice when interests are in conflict


  • Résumé

    This phD thesis studies advice-giving and advice-taking in a situation of conflicting interests between judges and advisors. The first part looks more specifically at vague advice and examines all possible interpretations advisors can make of this vagueness. Our main result shows that perceived benevolence positively influences advice-taking. The second part investigates the effects of advisors' benevolence and competence on judges' trust when they use advice and on advisors' actual trustworthiness when they give advice. We compare situations with and without conflict of interests. Our results show that people are not sensitive to conflict of interests for advice-taking: they only use dispositional cues concerning the advisor. By contrast, they take into account the conflict when they give advice: the amount of help given to the judge depends on benevolence; the quality and sincerity of advice depend on advisors' competence. In the last part, we only study advice-giving in a situation of conflicting interests and we investigate more deeply the relation between advisors' competence and their sincerity. Our results show that uncertainty experienced by the least competent advisors about their advice can lead them to give unsincere advice because it less likely has a negative impact on judge. This phenomenon also occurs when uncertainty comes from the situation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.