La réception de l'histoire romaine dans l'enseignement secondaire de 1880 à nos jours : l'exemple d'Alésia

par Aurélie Rodes (Mauget)

Thèse de doctorat en Sciences de l'Antiquité

Sous la direction de Corinne Bonnet.

Le jury était composé de Jacques Alexandropoulos, Annie Bruter, François Grèzes-Rueff.

Les rapporteurs étaient Christian Amalvi, Philippe Barral.


  • Résumé

    Les auteurs antiques sont à l’origine de la réception de la bataille d’Alésia qui a eu lieu en 52 avant J.-C. et dont la mémoire se maintient jusqu’à la redécouverte archéologique du site, au XIXe siècle, au moment où les Gaulois et Vercingétorix apparaissent au grand jour. Cependant les nombreux vestiges, pas plus que les textes anciens, ne suffisent pas à dépasser les « mythes » nationaux et les querelles concernant la localisation du site. Cette recherche, après avoir rappelé l’importance d’Alésia depuis l’Antiquité, consiste à observer comment la conquête des Gaules et en particulier l’événement « Alésia », épisode de l’histoire gauloise qui n’est abordé dans l’enseignement secondaire en France que dans le cadre de l’histoire romaine, a été présenté à plusieurs générations d’élèves. L’enquête s’appuie sur l’analyse d’une centaine de manuels d’histoire et d’une cinquantaine de cahiers d’élèves de collège, datés de 1880 à nos jours. Les manuels sont ici envisagés comme des témoignages de la transmission des savoirs, inscrits dans un processus qui trouve sa source dans les préconisations officielles du ministère et son aboutissement dans les cahiers d’élèves. Les auteurs de manuels jouent un rôle essentiel dans la réception de cet épisode de l’histoire romaine dans la mesure où ils appartiennent à la fois au monde de la recherche et à celui de l’enseignement secondaire. Jules Toutain, universitaire spécialiste de la Tunisie antique et d’Alésia mais aussi acteur de la colonisation et auteur de manuels, en est l’illustration et permet d’esquisser des parallèles entre la conquête romaine et la colonisation de l’Afrique du Nord.

  • Titre traduit

    The reception of the Roman history in the secondary education of 1880 in our days : the example of Alesia


  • Résumé

    Ancient authors are the starting point of the reception of the battle of Alesia in 52 B.C. the memory of which has lived on until the archaeological rediscovery of the site during the 19th century, when Gauls and Vercingetorix became one of the foremost topics of historical discussion. Nevertheless neither archaeological remains nor classical sources enable the historian to dispel nationalist myths and disputes about the localization of the site. Underlining the importance of Alesia from antiquity onwards, this study aims at analyzing the way the conquest of Gaul and more particularly the battle of Alesia – a historical event which has long been presented, within French secondary education, only as a chapter of roman history – were taught to generations of pupils. It is based on the close examination of about a hundred textbooks and fifty pupils’ notebooks, dating from 1880 to present times. Textbooks are here regarded as testimonies of the transmission of knowledge, within a process originating from the Ministry’s official recommendations and leading ultimately to pupils’ notebooks. Textbook authors play a decisive role in the reception of this historical episode, since they belong both to the realm of academic research and secondary education. The case of Jules Toutain – a specialist in ancient Tunisian and Gallo-roman history, but also a supporter of colonization and a textbook author – exemplifies this observation and permits us to draw parallels between the Roman conquest and the colonization of North Africa.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par [L'auteur]

La réception de l'histoire romaine dans l'enseignement secondaire de 1880 à nos jours : l'exemple d'Alésia


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par [L'auteur]

Informations

  • Sous le titre : La réception de l'histoire romaine dans l'enseignement secondaire de 1880 à nos jours : l'exemple d'Alésia
  • Détails : 1 vol. (626 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 501-526
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.