Eau, territoire et conflits : analyse des enjeux de la gestion communautaire de l'eau au Burkina Faso : l'exemple du bassin versant du Nakambé

par Ramatou Traoré

Thèse de doctorat en Études rurales en sociologie

Sous la direction de Anne-Marie Granié et de Alain Bonnassieux.

Soutenue le 04-06-2012

à Toulouse 2 , dans le cadre de École doctorale Temps, Espaces, Sociétés, Cultures (Toulouse) , en partenariat avec Dynamiques rurales (Toulouse) (laboratoire) .

Le jury était composé de Catherine Baron.

Les rapporteurs étaient Gilles Ferréol, Jean-Bernard Ouedraogo.


  • Résumé

    L’irrégularité des pluies, l’évaporation considérable de l’eau de surface et des points d’eau traditionnels, entrainent une insuffisance de l’eau au Burkina Faso notamment en milieu rural. Cela contraint l’État et les partenaires à la mise en place des points d’eau modernes. Elle ne tient pas compte des positions, des valeurs culturelles qui légitiment la gestion traditionnelle de l’eau. La nouvelle gestion de l’eau renvoie à une problématique du rapport à l’eau et relève d’une modification sociale. Cette modification provient des pratiques, de leur évolution par rapport au système social mais aussi des processus intervenant sur les pratiques elles-mêmes. Les individus font l’apprentissage de la nouvelle gestion de l’eau, se positionnent selon le contexte en fonction de leurs appartenances dans le rapport à l’eau, des modes de solidarités comme moyen d’action communautaire par rapport aux oppositions sociales. C’est dans cette perspective que la thèse analyse à partir de la gestion de l’eau, les tensions et les recompositions sociales dans cinq villages autour du bassin versant du Nakambé.

  • Titre traduit

    Water, land and conflict : analysis of challenges community management of water in burkina faso : the example of watershed Nakambé


  • Résumé

    The erratic rainfall, evaporation of considerable surface water and traditional water sources, cause a shortage of water in Burkina Faso, particularly in rural areas. This forced the state and partners to the development of modern water. It does not take into account the positions, cultural values that legitimize the traditional management of water. The new water management refers to a problematic relationship with water and is a social change. This change results from practices, their evolution from the social system but also the processes involved in the practices themselves. People are learning about the new water management, positioning themselves as the context in terms of their membership in relation to water, modes of solidarity as a means of Community action in relation to social opposition. It is against this background of the thesis analyzes from the water management, tensions and social blending in five villages around the catchment Nakambé.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par [L'auteur]

Eau, territoire et conflits : analyse des enjeux de la gestion communautaire de l'eau au Burkina Faso : l'exemple du bassin versant du Nakambé


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par [L'auteur]

Informations

  • Sous le titre : Eau, territoire et conflits : analyse des enjeux de la gestion communautaire de l'eau au Burkina Faso : l'exemple du bassin versant du Nakambé
  • Détails : 1 vol. (378 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 328-347
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.