Normativité et temporalité dans l'éthique kantienne

par David Davezac

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean-Christophe Goddard.

Le jury était composé de Alexander Schnell, Éliane Martin-Haag.

Les rapporteurs étaient Jacob Rogozinski, Luc Vincenti.


  • Résumé

    La thèse est centrée sur la notion de temporalité pratique. Elle étudie le rapport entre normativité et temporalité en montrant que dans la connaissance, l’objectivité est produite par une méthode de schématisation des catégories de l’entendement, ce qui permet de relier et d’appliquer les concepts universels, a priori et intérieurs, à un donné sensible particulier, alors que dans la pratique, les catégories de la liberté rendent possible une synthèse pratique au sein des désirs mais immédiatement sans passer par la schématisation de l'imagination. Il ne s’agit plus de légiférer sur un donné sensible et de l’ordonner mais de produire une réalité ou une effectivité qui est la « résolution de la volonté» de manière absolument immédiate. Or, s'il y a production d'une volonté moralement déterminée, il doit y avoir une temporalité pratique dans laquelle se déploie cette causalité par liberté. Cette notion n’a pas été élaborée par Kant mais il semble nécessaire de la penser pour comprendre l’efficace de la Loi morale. En effet, le problème de l’applicabilité du principe pur inconditionné dans le temps de l’esthétique transcendantale est incompréhensible car s’il s’applique dans le temps alors on doit conclure qu’il est lui-même conditionné a priori et s’il s’applique en dehors du temps, on arrive à la conclusion que le caractère intelligible est intemporel, éternel et immuable, ce qui éteint la liberté pratique comme bonne volonté. Notre thèse vise à répondre à ce problème en montrant que la Loi morale n’est agissante et ne devient un devoir que par la personne qui n’est pas immuable mais qui est temporalité pratique et duratio nouménon (durée rendue infinie par le postulat de la Dialectique de la raison pratique).

  • Titre traduit

    Normativity and temporality in Kant's ethics


  • Résumé

    The thesis is centered on the notion of practical temporality. It studies the connection between normativity and temporality by showing that in knowledge, objectivity is produced by a schematism of the categories of the understanding, which allows to connect and to apply the universal concepts, a priori and internal, to one given sensitive private individual, while in practice, the categories of freedom make a practical synthesis possible within the desires, but at once, without passing through the schematism of imagination. It is not any more a question of legislating on one given sensitive and of ordering it, but of producing a reality or an effectiveness which is the " resolution of the will ", in a absolutely immediate way. Now, if a morally determined will has been produced, there should be a practical temporality in which this causality through freedom will operate . This notion was not elaborated by Kant but it seems necessary to think of it to understand the effectiveness  of moral Law. Indeed, the problem of the applicability of the unconditioned pure principle in the time of transcendental aesthetics is incomprehensible because if it applies in the time then we have to conclude that it is itself a priori conditioned and if it applies outside time, we reach the conclusion that the intelligible character is timeless, eternal and unchanging, which invalidates practical freedom as goodwill. Our thesis aims at answering this problem by showing that the moral Law is active and becomes a duty only by the person who is not unchanging but who has to be seen as practical temporality and duratio nouménon (duration made infinite by the postulate of the Dialectic of practical reason).


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.