Etude de la stratégie enseignante d’étayage dans des interactions en classe de français langue étrangère (FLE), en milieu universitaire chinois

par Charlotte Vallat

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Michel Billières et de Michel Grandaty.

Soutenue le 11-06-2012

à Toulouse 2 , dans le cadre de École doctorale Comportement, Langage, Éducation, Socialisation, Cognition (Toulouse) , en partenariat avec Octogone-Lordat (Toulouse) (laboratoire) .

Le jury était composé de Alain Rabatel.

Les rapporteurs étaient Nathalie Auger, Keyong Li.


  • Résumé

    La recherche porte sur des analyses de pratiques de classe mises en place dans le cadre d’une expérience contrôlée, au sein de l'Université Normale de Chine du Sud (Canton, Guangdong, Chine). Est mise en évidence la manière dont les enseignants de français langue étrangère (FLE) guident leurs apprenants lors de séances de cours d’oral et la nature de leur étayage. En situation d'enseignement/apprentissage, l'étayage recouvre toutes les manières dont l'enseignant accorde ses interventions aux capacités des apprenants ainsi que tous ses processus d'ajustement lors de la séquence didactique. L’objectif de l'étude est de mettre en valeur les diverses stratégies d’étayage utilisées par les enseignants et voir en quoi elles favorisent les productions verbales des apprenants, en activité de compréhension et de production orales.D'un point de vue méthodologique, la recherche s'appuie sur différentes données: des questionnaires complétés par les apprenants, des entretiens avec les enseignants et des observations de classes. Les observations de classe sont filmées, retranscrites (Norme ICOR) et analysées dans une perspective interactionniste. Sont observés deux fois quatre cours (mêmes supports, même nombre d’apprenants, même niveau linguistique) dispensés par deux enseignantes (de culture, nationalité et formation différentes : chinoise et québécoise). La méthodologie d'observation se déroule en trois temps et permet de considérer la classe dans son intégralité et dans toute sa complexité, en partant de la planification du cours par l'enseignant (entretien pré-cours et document de planification enseignante), en passant par son déroulement (l'action enseignante) pour en définitive effectuer un retour, une réflexion métacognitive quant au contenu de celui-ci (entretien post-cours). Grâce à la retranscription des cours filmés, un corpus est analysé à l’aide d’une grille d’observation et d'analyse de l'étayage, conçue à partir de diverses disciplines contributoires, pour les besoins de la recherche. Un des aspects novateur du présent travail réside dans cette grille de structuration de données existantes, qui prend en compte tant le caractère verbal, para-verbal que non-verbal du discours (notamment les gestes co-verbaux). L'étude s'inscrit dans une recherche praxéologique dont les visées sont d’apporter des pistes pédagogiques, de faire des propositions didactiques sur le rôle crucial de l'étayage dans les pratiques enseignantes, mais aussi sur la didactique de l’oral en FLE, dans un contexte particulier : le milieu universitaire chinois.

  • Titre traduit

    Study of the scaffolding teaching strategy during interactions in a French as a Foreign Language (FFL) class, in a Chinese university setting


  • Résumé

    This study deals with the analyses of teaching practices during a controlled experiment in a Chinese university (South China Normal University, Canton, Guangdong, China). We focus on the way French as a Foreign Language (FFL) teachers guide their students during oral sessions and as well on their scaffolding. In a teaching/learning situation, the scaffolding stands for all the ways the teacher adapts his interventions to his students’ abilities as well as his processes of adjustment in a classroom setting. Our aim is to observe and evaluate the strategies used by teachers to improve oral comprehension and oral production. From a methodological point of view, the research relies on various sources of data: the analysis of questionnaires filled in by Chinese students, conversations with the teachers, and observations of classes. Our filmed observations are transcribed (ICOR convention) and analyzed from an interactionist perspective. We focused on two groups of students with a different teacher for each group (one conducted by a Chinese teacher and the other conducted by a French Canadian teacher). We observed two classes for two groups (same teaching materials, equal number of students, same level). The methodology of observation was carried out in three phases: class preparation by the teacher (interview before class and teaching preparation), class progress (teacher’s action) and metacognitive feedback after the class (interview after class). This allowed us to consider the class as a whole but also as a complex series of parts. The analysis grid, which takes into account the verbal, the para-verbal and non-verbal character of speech, is one of the pioneering aspects of this study. With the aid of this analysis grid, we assess the nature of the FFL teachers’ scaffolding and, thus, the way FFL teachers guide their students during oral sessions in the context of a Chinese university.This study is part of a praxeological research aimed at defining pedagogical and didactical guidelines, on one hand about the crucial role of scaffolding in teaching practices and, on the other hand, about FFL oral didactic in a particular setting: Chinese universities.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par [L'auteur]

Etude de la stratégie enseignante d'étayage dans des interactions en classe de français langue étrangère (FLE), en milieu universitaire chinois


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par [L'auteur]

Informations

  • Sous le titre : Etude de la stratégie enseignante d'étayage dans des interactions en classe de français langue étrangère (FLE), en milieu universitaire chinois
  • Détails : 2 vol. (558, 317 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 521-546. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.