Catégorisation cognitive et stéréotypie dans la production du langage chez les patients schizophrènes : contributions psycholinguistiques

par Beniamin Vasile

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jean-Luc Nespoulous.

Soutenue le 16-05-2012

à Toulouse 2 , dans le cadre de École doctorale Comportement, Langage, Éducation, Socialisation, Cognition (Toulouse) , en partenariat avec Octogone-Lordat (Toulouse) (laboratoire) .

Le jury était composé de Henri Chabrol.

Les rapporteurs étaient Lorraine Bacqué, Bernard Pachoud.


  • Résumé

    Cette thèse se propose l'exploration de la production langagière chez les adultes schizophrènes à travers les processus de catégorisation cognitive et de lexicalisation. L'approche interdisciplinaire réunit la psychopathologie, la linguistique cognitive et des éléments de neuropsychologie dans le cadre d'un protocole expérimental accueilli et validé par les services spécialisés du CHU de Purpan, Toulouse. Structuré en trois volets, le protocole explore les niveaux lexical, phrastique et discursif du langage des patients schizophrènes par le moyen de tâches de dénomination, de fluence verbale et de narration dans le cadre d'entretiens à dominante directive. Les résultats corroborent les données de la littérature faisant état de déficits quantitatifs et qualitatifs chez les patients schizophrènes. La plurivalence du corpus indique par ailleurs l'importance des stéréotypes qui transparaissent dans des figements psycholinguistiques chez ces patients et qui nécessitent une prise en charge spécifique (remédiation cognitive, art-thérapie).

  • Titre traduit

    Cognitive categorization and stereotype during langage production in shizophrenic patients : neurolinguistic


  • Résumé

    This PhD thesis presents the exploration of the linguistic production at the schizophrenia adults through the processes of cognitive categorization and lexicalization. The interdisciplinary approach gathers the psychopathology, the cognitive linguistics and elements of neuropsychology within the framework of an experimental protocol approved by the clinical services of Purpan CHU (teaching hospital) from Toulouse. Structured in three parts, the protocol investigates the lexical, phrasal and discursive levels in schizophrenia patients by means of naming tasks, verbal fluency and storytelling within the framework of clinical experiments. The results confirm the data of the specialized literature stating quantitative and qualitative deficits in schizophrenia patients. In addition, the rich content of the corpus indicates the importance of the stereotypes which show through in psycholinguistics fixed frames in these patients and which require a specified coverage(Cognitive remediation, art-therapy).


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par [L'auteur]

Catégorisation cognitive et stéréotypie dans la production du langage chez les patients schizophrènes : contributions psycholinguistiques


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?