Les informations sur la création de valeur : pertinence et déterminants de la divulgation

par Serge Agbodjo

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Isabelle Martinez.

Soutenue le 28-11-2012

à Toulouse 1 , dans le cadre de École Doctorale Sciences de Gestion (Toulouse) , en partenariat avec Laboratoire de Gouvernance et de Contrôle Organisationnel (LGCO) (laboratoire) .


  • Résumé

    Issu des théories économiques qui prônent la maximisation du profit, le concept de création de valeur souffre d’un manque de définition et d’un cadre réglementaire. Malgré l’absence d’obligations légales, cette notion est divulguée par certaines sociétés françaises cotées. Cette recherche se propose de définir la création de valeur, de mettre en exergue la pertinence de cette information et d’identifier les déterminants de sa divulgation. Un double cadre théorique combinant la théorie positive de l’agence et la théorie de la dépendance envers les ressources est mobilisé. L’étude empirique combine une démarche qualitative et deux analyses quantitatives. L’étude qualitative qui repose sur des entretiens semi-directifs est effectuée auprès des responsables d’entreprise cotée. La première étude quantitative réalisée sur 217 entreprises du SBF250 durant la période 2000 à 2009, vise à identifier la pertinence des indicateurs de création de valeur. Les résultats de cette étude, affinés par une analyse sectorielle soulignent que la pertinence des indicateurs dépend du secteur d’activité. La seconde analyse quantitative, s’intéresse aux déterminants des informations divulguées sur la création de valeur dans les rapports annuels de 84 sociétés du SBF120 de 2006 à 2010. Les résultats montrent que la performance, la gouvernance et la liquidité des entreprises déterminent la divulgation. Cependant, l’influence de ces variables est liée aux dimensions de la divulgation et aux modélisations statistiques (données poolées ou de panel).

  • Titre traduit

    The information on value creation : relevance and determinants of disclosure


  • Résumé

    Following the economic theories that advocate the maximization of profit, the concept of value creation suffers from a lack of definition and regulatory framework. Despite the absence of legal obligations, this notion is disclosed by some French listed companies. This research aims to define the value creation, to highlight the relevance of this information and to identify the determinants of disclosure. A double theoretical framework combining the positive agency theory and the resource dependence theory are mobilized. The empirical study is based on a qualitative and two quantitative analyzes. The qualitative study is based on semi-structured interviews with several leaders of listed companies. The first quantitative study conducted on 217 companies of SBF250 during 2000 to 2009, aims to identify the relevance of value creation indicators. The results of this study, refined by a sectorial analysis emphasize that the relevance of the indicators depend on industries. The second quantitative study focuses on the determinants of information disclosed on the value creation in the annual reports of 84 companies in the SBF120 from 2006 to 2010. The results show that the performance, governance and corporate liquidity, determine the disclosure. However, the influence of these variables depends on the dimension of the disclosure and statistical modeling (pooled data or panel).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.