Analyse économique des décisions de commercialisation et de production des exploitants agricoles exposés à la volatilité des prix : application au secteur des grandes cultures en région Midi-Pyrénées

by Aymeric Ricome

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Charilaos Kephaliacos.


  • Résumé

    Suite aux réformes de la politique agricole de l’UE débutées il y a 20 ans, les agriculteurs spécialisés dans le secteur des grandes cultures sont de plus en plus exposés aux marchés agricoles internationaux, de nature volatile. Dans ce contexte, les contrats de commercialisation proposés par les organismes collecteurs deviennent les principaux outils de gestion du risque de prix sur les exploitations. Cette thèse a ainsi pour objectif, dans sa première partie, d’analyser les déterminants du choix des principaux contrats de commercialisation français. Il est tout d’abord proposé une revue de la littérature s’intéressant aux contrats de commercialisation et aux déterminants de leur adoption. Ensuite, il est restitué les résultats économétriques d’une étude entreprise en Midi-Pyrénées sur les choix contractuels des adhérents d’une coopérative. Il est notamment montré que les contrats de stockage mais aussi les contrats de vente avant récolte sont utilisés dans une logique plutôt spéculative alors que les contrats acompte-complément de prix sont employés comme outils de réduction du risque de prix. Dans sa seconde partie, la thèse vise à analyser et à évaluer le rôle de ces contrats comme outils de gestion du risque de prix ainsi que les interactions entre ces choix de contrats et les décisions de production dans un contexte de fluctuation croissante des prix et de réduction des aides directes allouées aux agriculteurs. Il est revu la littérature qui traite des interactions entre ces deux types de choix. Ensuite, un modèle analytique examine les effets du risque et des instruments de politiques agricoles sur les choix de production et de contrats de commercialisation. Il est montré que ces deux types de choix sont sensibles aux mesures de politiques agricoles. Le dernier chapitre développe un modèle d’exploitation agricole multi-périodique en programmation mathématique appliqué au cas d’un producteur de Midi-Pyrénées afin d’évaluer les conséquences de plusieurs scénarios sur les choix de contrats et sur les choix de production (assolement et choix technique). Il est relevé l’intérêt des contrats de commercialisation comme leviers d’adoption de techniques économes en intrants qui sont plus risquées que les techniques conventionnelles.

  • Titre traduit

    Economic Analysis of marketing and production decisions of farmers exposed to world prices of agricultural commodities : the case of cash crop farmers in Midi-Pyrénees region


  • Résumé

    Successive CAP reforms over the last 20 years have led cash crop farmers to be more exposed to the volatility of commodity prices. In this context, marketing contracts offered to farmers are important instruments to manage price risk. The first part of this thesis aims to identify the determinants of farmer’s choices among the three main existing French marketing contracts. To accomplish this, an extensive literature review on the determinants of marketing contract choices in agriculture is undertaken. In a second chapter, econometric results from an empirical study on cash crop farmers of Midi-Pyrénées are presented. Among others findings, the results show that storage contracts as well as forward contracts are used in connection with farmer’s price expectations while pool contracts are used for price risk mitigation considerations. The second part of the thesis aims to analyze and evaluate the role of marketing contracts as risk management tools and to study the interaction between marketing contract choices and production decisions when price risk increases and direct payments are reduced. Firstly, a literature review on interactions between production decisions and marketing contract choices is undertaken. Subsequently, we demonstrate, in an analytical model, that both production decisions and marketing contracts decision are impacted by risk and agricultural policies. A multi-periodic mathematical programming farm model, applied to the case of a farmer from Midi-Pyrénées, is then built. It assesses the consequences of several scenarios on both production choices (crop mix and technical choice) and marketing contract choices. It is shown that the use of marketing contracts by farmers can also help them to use low input practices which are more risky than conventional ones.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.