La réception des discours de développement durable et d'actions de responsabilité sociale des entreprises dans les pays du Sud : le cas d'un don d'ordinateurs au Sénégal dans le cadre d'un projet tripartite de solidarité numérique

par Géraldine Guérillot

Thèse de doctorat en Sciences de la société

Sous la direction de Michel Arnaud et de Jean-Luc Moriceau.


  • Résumé

    Notre étude questionne la réception des discours et pratiques de développement durable et de RSE dans les pays du Sud. Nous adoptons une hypothèse de départ qui est que ces discours placent ces pays en situation de double bind. Après avoir tracé les contours des débats sur le développement durable et la RSE notre recherche empirique porte sur un projet tripartite de solidarité numérique franco-sénégalais. Une approche quasi-ethnographique, parfois auto-ethnographique, inspirée par K. Stewart nous permet de partir à la recherche d‟indice de double bind, de voir comment certaines pratiques, discours ou situations laissent entrevoir un malaise dans la réception. En confrontant ces observations avec le cadre de la théorie du don, nous remarquons que les effets des pratiques et discours dans le cas observé sont à l‟opposé de ce que prédit les recherches sur le don. Le don d‟ordinateurs semble unilatéral, ne crée pas de lien, au contraire semble éloigner les protagonistes. Les théories de Bateson et de l‟école de Palo Alto apportent un regard systémique sur cette situation, montrant que Nord et Sud sont en situation d‟injonctions paradoxales, les poussant vers des toujours plus menaçant de faire éclater la relation (schismogenèse). Nous concluons sur le besoin d‟une part de laisser la multiplication des voix s‟exprimer et d‟autre part une critique qui permettra d‟enfin enclencher un apprentissage. Cette recherche exploratoire mène finalement moins à une critique radicale du développement durable et des actions de RSE, que de la manière dont ils sont concrétisés dans l‟aide au développement. Il faut plusieurs voix, plusieurs acteurs, qui ensemble permettront peut-être un nouveau dialogue Nord-Sud pour une RSE plus responsable, une solidarité numérique plus solidaire, un développement plus durable…

  • Titre traduit

    [Reception of discourses and practices about sustainable development and CSR in the Southern countries] : [a case of computer donations in Senegal in the context of a tripartite digital solidarity project]


  • Résumé

    This study investigates reception of discourses and practices about sustainable development and CSR in the Southern countries. It is framed by the assumption that those discourses place these countries in a double bind situation. The debates on sustainability are first delineated; then an empirical investigation inquires upon a digital solidarity project between France and Senegal. A quasi-ethnographic (sometimes auto-ethnogreaphic) approach is adopted, following K. Stewart‟s footsteps, in search for clues of double binds, when some practices, phrases or situations show unease inside the reception process. By comparing our observations with the theoretical frame of the gift, we notice that the effects of the studied discourses and practices are opposite to what gift researchers would predict. Computer donations are unilateral, do not build links and relations, on the contrary they tend to hold off both partners. Bateson‟s and Palo Alto School‟s theories bring a systemic perspective on this situation, showing North and South submitted to paradoxical injunctions, driving them towards the need to give always more that threaten to break up the relation. (schismogenesis). We conclude on the need both to let the expression of multiple voices (instead of the CSR monolinguism), and to allow for a critique that could help trigger learning processes. This exploratory research eventually leads less to a radical critique of sustainability and CSR‟s principles, that on the way they are actualized in development aid projects. We call for more voices, more actors, that together may foster a new dialogue for a more responsible CSR, a more solidary digital solidarity, a more sustainable development


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Télécom SudParis et Institut Mines-Télécom Business School. Médiathèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.