Proposition d'une approche unificatrice pour la gouvernance des systèmes d'information

par Mohamed Makhlouf

Thèse de doctorat en Systèmes d'information

Sous la direction de Chantal Morley.


  • Résumé

    La gouvernance des SI a été étudiée par les chercheurs et par les praticiens sous différents angles de vue. Du point de vue académique, des études ont été faites sur les structures de prise de décision, sur les facteurs impactants et sur les caractéristiques de la gouvernance des SI. Les praticiens se sont plutôt intéressés aux mécanismes de gouvernance de SI. Ainsi plusieurs approches et référentiels pour la gouvernance des SI ont vu le jour, ayant chacun des objectifs spécifiques (gestion de projet, gestion de service informatique, audit et contrôle de SI, maturité des processus, gestion de risques, qualité, etc.). Ces approches sont en général basées sur une vue processus. Comme elles affichent des objectifs différents, on peut observer, dans certaines grandes entreprises, des projets de mise en place simultanée et indépendante de plusieurs approches processus. Dans un tel cas, malgré les bénéfices apportés à l’entreprise par chacune des approches, on peut supposer que vont apparaître des problèmes de cohérence. Mais aucune étude ne semble avoir été faite pour savoir quels sont les apports et les conséquences d'une mise en place simultanée de différentes approches processus dans l'entreprise. De façon plus large, malgré la richesse de la recherche sur la gouvernance des SI, il n y a pas eu d’étude prenant la gouvernance des SI dans sa globalité et sous tous les angles de vue. Dans cette thèse, nous allons donc étudier la question suivante : Est-il pertinent d’adopter une approche globale de la gouvernance des SI ? Si oui, comment peut-on procéder ? Deux études sur le terrain chez deux grands opérateurs de télécommunications européens de deux ans chacune ont été menés. La première est une recherche-intervention en tant que observateur-participant complet, et la deuxième est une étude de cas avec une position d’observateur privilégié. Ces deux études ont permis d’apporter des éléments de réponses à cette question. La thèse est structurée de la façon suivante. D’abord, une étude approfondie de la littérature sur la gouvernance des SI (ch.1) a conduit à établir un méta-modèle unificateur de la gouvernance des SI (ch.2). La problématique (ch.3) et la méthodologie de recherche (ch.4) sont ensuite exposées. Puis, la première étude terrain teste la pertinence et la faisabilité de la mise en place d’une approche unificatrice de la gouvernance des SI : elle comporte une phase de diagnostic (ch.5) et une phase thérapeutique (ch.6). La seconde étude terrain permet d’explorer les conséquences d’une situation de mises en place simultanées et non coordonnées de plusieurs approches relevant de la gouvernance des SI : les données collectées sont décrites (ch.7) et analysées (ch.8). La thèse s’achève par la proposition du modèle GISUF « Governance of Information Systems Unified Framework», qui constitue une approche permettant de considérer la gouvernance des SI dans sa globalité. Après une première description de GISUF (ch.9), nous détaillons le système d’information sur lequel s’appuie la gouvernance, c’est-à-dire le référentiel de gouvernance (ch.10). Puis, nous décrivons le fonctionnement idéal d’une gouvernance globale unifiée à travers ses processus (ch.11). Enfin, nous exposons comment on peut mettre en place GISUF dans l’entreprise (ch.12). La conclusion indique les apports et les limites de la recherche

  • Titre traduit

    Proposition of a unified approach for the governance of information systems


  • Résumé

    IS governance has been studied by researchers and practitioners from different angles. From the academic point of view, studies were made on the structures of decision making, the impacting factors, and the characteristics of IS governance. Practitioners are rather interested in the mechanisms of IS governance. Thus, several approaches and frameworks for IS governance have emerged, each with specific objectives (project management, service management, audit and control of IS, process maturity, risk management, quality, etc..). These approaches are generally based on a process view. As these approaches have different objectives, several process approaches simultaneous implementation projects can be observed in some large companies. In such case, despite the benefits of each of these approaches, we can assume that coherence problems will appear. Yet, no study has been conducted to find out what are the contributions and the consequences of several process approaches simultaneous implementation. More broadly, despite the richness of the research on IS governance, there has been no study that considers all the angles of view of the IS governance in a holistic manner. In this PhD, we will therefore consider the following question: Is it appropriate to adopt a holistic approach to IT governance? If so, how can we proceed? Two field studies at two major European telecommunications operators of two years each were conducted. The first is an action-research as a full participant-observer, and the second is a case study with a position of privileged observer. These two field studies permitted to answer this question. This thesis is structured as follows. First, a thorough review of the IS governance literature (ch.1) led to establish a unifying meta-model of IS governance (ch.2). The research problem (ch.3) and research methodology (ch.4) are then exposed. Then, the first field study tests the relevance and feasibility of establishing a unifying approach of IS governance: it consists in a diagnosis phase (ch.5) and a therapeutic phase (ch.6). The second field study explores the consequences of a situation where several IS governance approaches were implemented simultaneously and without coordination: the data collected are outlined (ch.7) and analyzed (ch.8). The thesis concludes with the proposed model GISUF "Governance of Information Systems Unified Framework", which is an IS governance holistic approach. After an initial description of GISUF (ch.9), we detail the information system on which governance is based, that is to say, the repository of governance (ch.10). Then, we describe the ideal operational functioning of the unified holistic governance through its processes (ch.11). Finally, we discuss how we can implement GISUF in an organization (ch.12). The conclusion shows the contributions and limitations of research


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Télécom SudParis et Institut Mines-Télécom Business School. Médiathèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.