Mode d'action du facteur de transcription MITF dans la physiopathologie des cellules de mélanome humain

par Thomas Strub

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Irwin Davidson.

Le président du jury était Philippe Carbon.

Les rapporteurs étaient Lionel Larue, Alain Sarasin.


  • Résumé

    MITF (MIcrophthalmia-associated Transcription Factor) contrôle de multiples aspects de la physiopathologie du lignage mélanocytaire. Par des techniques de génomique haut débit (ChIP-seq, RNA-seq), nous avons montré que MITF active un ensemble de gènes impliqués dans la réplication et la réparation de l’ADN ainsi que la mitose pour stimuler la prolifération des cellules de mélanome, et réprime des gènes contrôlant leur caractère invasif. Pour étudier le mécanisme d’action de MITF, son interactome a été déterminé par spectrométrie de masse mettant en évidence de nombreux partenaires à activité co-activateur ou co-répresseur (bcaténine, complexes de remodelage de la chromatine BRG1 et NURF) ainsi que des facteurs intervenant dans le cycle de l’ubiquitination et de déubuquitination (HERC2 et USP11). Une caractérisation fonctionnelle de HERC2 et USP11 suggère qu’ils agissent comme des cofacteurs transcriptionnels de MITF essentiels pour la prolifération des cellules de mélanome.

  • Titre traduit

    Role of the transcription factor MITF in the physiopathology of human melanoma cells


  • Résumé

    MITF (MIcrophthalmia-associated Transcription Factor) controls multiple aspects of the physiopathology of the melanocyte lineage. Using high throughput genomics techniques (ChIP-seq, RNA-seq), we show that MITF activates a set of genes involved in DNA replication and repair as well as mitosis to promote melanoma cell proliferation, while repressing genes involved in promoting their invasion. To better understand how MITF acts both as a transcriptional activator and repressor, we characterized the MITF interactome by tandem immuno-affinity purification and mass-spectrometry. A complex set of partners with coactivatoror co-repressor properties were identified (b-catenin, the BRG1 and NURF chromatin remodeling complexes) as well as novel factors with ubiquitin E3 ligase (HERC2) and ubiquitin-specific protease (USP11) activities. Functional characterization of HERC2 and USP11 suggests that they act as transcriptional cofactors for MITF essential for melanoma cell proliferation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.