Les effets automatiques de l’activation du stéréotype associé aux personnes en situation de handicap sur les performances de motricité fine

par Frederik Ginsberg

Thèse de doctorat en Psychologie sociale

Sous la direction de Eva Louvet.

Le président du jury était Elisabeth Demont.

Les rapporteurs étaient Thierry Meyer, Alain Somat.


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est de mettre en évidence l’influence automatique que peuvent avoir les croyances stéréotypiques sur nos comportements. Utilisant une technique d’amorçage indirecte et des mesures comportementales, nous démontrons que l’activation du stéréotype associé aux personnes handicapées mène à une détérioration non-intentionnelle et non-consciente des performances motrices chez des individus valides. Cette détérioration correspond au contenu spécifique du stéréotype associé à la catégorie sociale (performances réduites) et traduit un effet d’assimilation. Cet effet s’avère être plus important chez les personnes étant familières (contacts fréquents) avec des membres de la catégorie sociale activée que chez des personnes non-familières. Par ailleurs, nos résultats montrent que les personnes handicapées elles-mêmes subissent également l’influence délétère du stéréotype négatif associé à leur groupe d’appartenance, ceci notamment en situation d’évaluation potentielle.

  • Titre traduit

    Automatic effects of disability-stereotype priming on motor performance


  • Résumé

    The objective of this thesis is to show that stereotypic beliefs about a social group can automatically influence the guidance of behavior by demonstrating that priming the disability stereotype alters subsequent motor performance in a way that is consistent with the specific content of the considered stereotype (poor performance). Thus, this thesis emphasizes that priming able-bodied persons with the disability stereotype leads to such an assimilation effect, an effect which appears to be particularly pronounced with persons who are familiar with the members of the primed social group. In addition, the presented thesis shows that disabled people are themselves unfavorably influenced by the negative stereotype associated with their membership group, especially in situations where these individuals could feel like being under examination.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.