Maternité et décès maternels à Douala (Cameroun) : approche socioanthropologique

par Jeannette Wogaing

Thèse de doctorat en Sciences sociales

Sous la direction de François Steudler et de Paul Nchoji Nkwi.

Le président du jury était Laurent Vidal.

Les rapporteurs étaient Laurent Vidal, Gilles Pison.


  • Résumé

    Etre mère est une aspiration pour de nombreuses femmes, même si à Douala, elles continuent de payer du lourd tribut de leur vie, l’accouchement. Paradoxalement, la réalité vécue par elles, enceintes et le personnel affecté à leur prise en charge reste méconnue ou ignorée par le grand public. Afin de comprendre ce phénomène, nous avons mené une enquête sur la base d’observation et d’entretiens avec les femmes enceintes, le personnel médical et paramédical et la parentèle de la parturiente de mars 2008 à décembre 2010 dans cinq établissements hospitaliers de la ville de Douala et ses environs. Cette recherche appréhende les éléments du discours pour re-construire le contexte anthropologique qu’il génère et dont il est le produit. Elle a permis de comprendre la contradiction entre la valorisation du statut de la parturiente et l’a-normalité des comportements pendant la parturition. Il en résulte un problème de concordance entre des attitudes culturellement marquées et des normes sanitaires. Les femmes, sans toutefois ignorer leur vulnérabilité et les conditions qui favorisent une fin heureuse de la grossesse, ne commencent que tardivement les consultations prénatales.

  • Titre traduit

    Motherhood and maternals deaths at Douala (Cameroon) : socioanthropological approach


  • Résumé

    Becoming a mother is the yearning of many women, even though in Douala, they continue to heavily pay with their very lives the act of childbirth. Paradoxically, the reality about what they go through while being pregnant, and the personnel assigned to manage them remains unrecognized or ignored by the general public. In order to understand this phenomenon, we carried out an enquiry based on observations and discussions with pregnant women, the medical/paramedical personnel, and the relatives of the parturient from March 2008 to December 2010, in five health institutions in the town of Douala. This research takes into account the various elements of discussion to rebuild the anthropological context generated by it, and of which it is also the product. It enables us to understand the contradiction between the valorisation of the parturient status, and the behavioural abnormalities during parturition. As a result, a concordance problem arises between the culturally marked attitudes, and the health norms. Though being vulnerable and aware of the conditions that favour a happy end of the pregnancy, the women still begin prenatal consultations late.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.