L'adoption en Tunisie : vécu, pratiques et représentations

par Soumaya Abdellatif Slama (Abdellatif)

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Pascal Hintermeyer.

Le président du jury était Nicoletta Diasio.

Les rapporteurs étaient Agnès Fine, Imed Melliti.


  • Résumé

    S’interroger sur l’adoption, dans un contexte d’évolution controversée des représentations de la parenté en Tunisie, oblige à s’attarder sur l'arrière plan social, culturel et juridique dans lequel elle s'inscrit. Le discours social sur l’adoption continue à promouvoir l’idée d’une bipartition de la parenté entre une parenté biologique, « de sang » ou « naturelle » et une parenté sociale, « affective »ou encore « du cœur ». A partir de témoignages de parents adoptifs et des adoptés, nous avons essayé de relever les différentes dimensions de l’épreuve d’adoption et des relations au sein de la parenté adoptive. L’étude des différents points soulevés permet d’emblée de questionner la place de la pluriparentalité à travers les pratiques et les représentations de la filiation adoptive dans un contexte socio-politique en mouvance. Elle permet en outre de déterminer le rapport entre la généalogie et la subjectivité dans le processus de la construction identitaire.

  • Titre traduit

    Adoption in Tunisia : experience, practices and representations


  • Résumé

    Questioning adoption, in a context of a controversial evolution of the representations of parenthood in Tunisia, compels one to dwell upon the social, cultural and legal backgrounds where it belongs. Social discourse on adoption continues to promote the idea of a dichotomy of parenthood, divided between biological parenthood - "blood" or "natural" parenthood- and social parenthood - "emotional" or "heart-based" parenthood. Based on accounts of adoptive parents and adoptees, we tried to identify the different dimensions of the experience of adoption and of the relationships within the adoptive parenthood. In building a relationship of adoption, representations appear as a primary mediator. The study of the various points raised directly questions the role of multi parenting through the practices and representations of adoptive kinship in a socio-political movement. It also allows to determine the relationship between genealogy and subjectivity in the process of identity construction.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible sur intranet à partir du 17-09-2062

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.