Etats intrus dans les noyaux de la couche sd : de 1p-1t à np-nt dans les isotopes de Si

par Alain Goasduff

Thèse de doctorat en Physique des particules élémentaires

Sous la direction de Sandrine Courtin.

Le président du jury était Benoît Gall.

Le jury était composé de Dave Hutcheon.

Les rapporteurs étaient Gilles De France, Anne Lefebvre-Schuhl.


  • Résumé

    Des calculs de type modèle en couches ont été réalisés dans un espace de valence 1¯hω complet pour les noyaux de la couche sd. Ces calculs ont permis pour la première fois de prédire la durée de vie des états de parité positive et négative des noyaux riches en neutrons de la couche sd. Les durées de vie prédites (1 - 100 ps) sont mesurables par la méthode de décalage Doppler différentiel.Le démonstrateur du détecteur γ européen de nouvelle génération, AGATA, en coïncidence avec le spectromètre magnétique PRISMA du LNL (Italie) et le plunger de l’Université de Cologne ont été utilisés pour mesurer les durées de vie des états excités dans 32,33Si et 35,36S. Les structures plus complexes, à n¯hω ont également été étudiées dans le 28Si. Ce dernier est un noyau important pour comprendre la compétition entre les structures de type champ moyen et les structures en agrégats. La réaction résonante de capture radiative d’ions lourds-légers 12C+16O a été réalisée à des énergies sous-coulombiennes. La décroissance γ complète depuis les résonances peuplées par laréaction jusqu’au niveau fondamental de 28Si a été mesurée pour la première fois à ces énergies et montre une forte alimentation d’états intermédiaires autour de 10 MeV. Les comparaisons avec des études de captures radiatives au-dessus de la barrière de Coulomb ont été effectuées et les résultats ont été interprétés en termes de l’alimentation favorisée d’états à isospin T = 1 dans le noyau autoconjugué 28Si.

  • Titre traduit

    Intruder states in sd-shell nuclei : from 1p-1h to np-nh in Si isotopes


  • Résumé

    New large-scale shell-model calculations with full 1¯hω valence space for the sd-nuclei has been used for the first time to predict lifetimes of positive and negative parity states in neutron rich Si isotopes. The predicted lifetimes (1 - 100 ps) fall in the range of the differential Doppler shift method. Using the demonstrator of the European next generation γ-ray array, AGATA, in coincidence with the large acceptance PRISMA magnetic spectrometer from LNL (Legnaro) and the differential plunger of the University of Cologne, lifetimes of excited states in 32,33Si and 35,36S nuclei were measured. In a second step, the n¯hω structure in the stable 28Si nucleus was also studied. 28Si is an important nucleus to understand the competition between mean-field and cluster structures. It displays a wealth of structures in terms of deformation and clustering. Light heavy-ion resonant radiative capture 12C+16O has been performed at energies below the Coulomb barrier. The measured γ-spectra indicate for the first time at these energies that the strongest part of the resonance decay proceeds though intermediate states around 10 MeV. Comparisons with previous radiative capture studies above the Coulomb barrier have been performed and the results have been interpreted in terms of a favoured feeding of T = 1 states in the 28Si self-conjugate nucleus.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.